Longue haleine Cave Poésie Affiche © Polo Garat

Séances selon les jours

20h30
Mars
DiLuMaMeJeVeSa
23
Longue haleine
le jeudi 23 mars 2017
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Longue haleine"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 10,00€/pers
12,00€
+ Frais 0€95/pl
jusqu'à -16%

Longue haleine

Cave Poésie, Toulouse

La Cave Po' et le Centre culturel Alban Minville s'associent pour vous proposer un focus inédit sur l'oeuvre de Magyd Cherfi.

Pendant quatre jours, Magyd s'installe à la Cave Po' pour nous faire partager ses mots, sa langue, celle qu'il nous a donné à entendre dans Livret de famille et La Trempe, édités chez Actes Sud.
"J'écris pas, je burine dans la roche des falaises, je cogne à la verticale suspendu à des cordes de chez rêche. J'écris pas, je percute à la dure comme un Manar qui accepte le contrat des aléatoires. Je tâche à l'intérim pour des petites faims de moi. J'écris pas, j'use des pointes grises et des mèches de marteaux piqueur. Pas ma faute... J'ai de mon père au bout de ma plume, trop de colère pour la patience des orfèvres. J'envoie le bois trop pressé d'en découdre avec l'obscurité... j'allume quoi"

À Alban Minville, le 17 mars, la compagnie Les Arts oseurs présente son spectacle "J'écris comme on se venge", réalisé à partir des nouvelles de Livret de famille, et le 18 mars Magyd Cherfi sera présent pour un café littéraire.


Auteur : Magyd Cherfi
Artistes : Magyd Cherfi

Prochaine Séance disponible:
Jeudi 23 Mars 2017 à 20h30



Pour un Public adulte
à partir de 15 ans

Lecture / Poésie / Contes

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00

Lieu:
Cave Poésie
Salle de spectacle (~ 50 places)
71 rue Taur
31000   Toulouse
Plan d'Accès



Région : Toulouse - Midi Pyrénées - (31)




Dans la même salle :


Evénements associés :
Tarkos
Conteurs au 13 sabrina chézeau
Heureux, malgré tout - récit sur le bonheur par nathalie leone
L'épopée de gilgamesh
Ma vallée un truc de fou par ladji diallo
Madeleines
Qui je fus. qui nous sommes.
Pourquoi l'horizon ne suit pas la barre tordue du balcon
L'arbre de la prison et les femmes
Lettres à un jeune poète