Dernier jour d'un condamné Studio Hebertot Affiche

Séances selon les jours

17h00 19h00
Septembre
DiLuMaMeJeVeSa
2627282930
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Novembre
DiLuMaMeJeVeSa
123
Dernier jour d'un condamné
du mardi 26 septembre 2017
au vendredi 3 novembre 2017
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Dernier jour d'un condamné"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 18,00€/pers
28,00€
+ Frais 1€45/pl
jusqu'à -35%

Dernier jour d'un condamné

de Victor Hugo , mis en scène par François Bourcier

Studio Hebertot, Paris

D'un seul coup, le spectateur se trouve propulsé dans la tête du condamné : le décompte de ce qui lui reste à vivre devient étonnant.

C'est l'histoire d'un condamné à mort qui écrit durant les vingt-quatre dernières heures de son existence, un journal intime.
Il y relate ici, à la première personne, les six dernières semaines de sa vie, du début de son procès jusqu'au moment de son exécution.

Comme le souhaitait Victor Hugo, le spectateur ne connaîtra ni le nom de cet homme, ni ce qu'il a fait pour être condamné.


Auteur : Victor Hugo
Artistes : William Mesguich
Metteur en scène : François Bourcier

Prochaine Séance disponible:
Mardi 26 Sept. 2017 à 19h00

Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
10/10
5 avec 5 critiques
Plus de critiques sur Dernier jour d'un condamné »

Marguerite D Inscrite Il y a 2 ans 7 critiques  
Utile: Oui Non
-À voir, et sans doute à revoir. Peut-être même à voir encore après quoi.
10/10

William Mesguich prête à la fois violence et pudeur à cette mise à nue. Et toute cette vie dans le Dernier jour d'un condamné, et ce verbe vivant... Il a la grâce et la révérence du poète à qui il rend voix, la gueule longue et belle d'un ange, l'air d'un fou, et parfois, c'est le génie de cette ambiguïté prenante dans ce texte bicentenaire et quelques, le regard du meurtrier. Pieds nus sur la non scène du studio Hébertot. Je salue l'excellent phrasé qui permet parfois de clore les yeux et de goûter la verve hugolienne dans une étonnante modernité. On regrette probablement de n'être pas seul dans cette salle presque intime, les yeux rivés dans ceux de l'interprète à subir toutes les décharges électriques de son énergie pleine qui déborde physiquement malgré tout l'excellent travail de la mesure. Je dois aussi attirer votre attention sur la sensualité du jeu, qui lui prête une dimension fascinante.
# écrit Samedi , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


oy_oy_oy Inscrit Il y a 7 ans 54 critiques  
Utile: Oui Non
-Victor Hugo
10/10

Très beau texte, acteur merveilleux, pièce magnifique, très bien jouée, jusqu'à l'émotion.
# écrit Jeudi , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Gaime Inscrite Il y a 8 ans 8 critiques  
Utile: Oui Non
-un comédien incroyable
10/10

Le texte, superbe, est magnifié par un comédien incroyablement doué. C'est un spectacle que je recommande vivement.
# écrit Lundi


Spectatif Inscrit Il y a 14 ans 565 critiques 68  
Utile: Oui Non
-Spectacle haletant et vibrant, interprétation émouvante et puissante, message essentiel et nécessaire
9/10

Il est seul dans sa cellule. Nous le voyons et l'écoutons livrer cette émouvante et vibrante confession de sentiments et de pensées, quelques heures avant sa mort. Lui, c'est un homme, pas un animal blessé ni un objet périmé, juste un homme, jeune, condamné à mourir parce qu'il a donné la mort. Parce que la société a décidé de lui faire subir le même sort que sa victime : Condamné à mort par section de la tête sous la coupe de la guillotine. Au nom de la loi, de la justice et de la morale. Comme une vengeance du talion dénuée d'humanité et après un jugement des faits au risque souvent avéré de condamner un geste sans raison, voilà la démonstration inique de la force publique. L'exemple donné une nouvelle fois pour faire taire le peuple par la crainte et le satisfaire dans une grandiloquente cérémonie spectaculaire aux allures de jeux du cirque de la Rome antique. Victor Hugo s'empare de cette question de la peine de mort et publie en 1829 le journal du dernier jour d'un condamné. " Un homme quelconque, ayant une vie quelconque et qui a fait un crime quelconque ", comme Hugo le dira dans sa dernière préface. L'écrit humanise la question. Description fine et détaillée de ses ressentiments sur la justice des hommes, des angoisses sur ce qu'il va subir, ce jeune père de famille se perd en hallucinations et en réminiscences des bribes importantes de son histoire de vie. La simplicité du texte renforce la dénonciation qu'il porte. L'adaptation de David Lesné restitue fidèlement les propos du roman et lui donne une dramaturgie vive et profonde qui nous rapproche du personnage, de ce qu'il dit, de ce qu'il vit, comme si nous étions présents à ses côtés dans ses derniers instants. La mise en scène de François Bourcier captive l'attention autant par le centrage sur le personnage, ses émotions et ses ruptures, que par les illustrations nombreuses en images projetées de ses affres et de ses souvenirs. L'interprétation de William Mesguich est remarquable. Sa puissance émotionnelle passe avec brio de la douceur à la colère, de la tendresse à la meurtrissure. Une belle et intense incarnation toute en finesse qui, bien au-delà de la technique, nous présente tous les étapes traversées par son personnage dans cette monstrueuse et ultime torture. Fragilités, violences, implorations, cris de douleurs et de peurs où la démence voisine avec le déni et la perte progressive du sentiment de soi. Un impressionnant comédien. Spectacle haletant et vibrant, interprétation émouvante et puissante, message essentiel et nécessaire encore aujourd'hui, autant de raisons pour recommander vivement d'aller vers les 19h00 au Studio Hébertot.
# écrit Il y a 1 semaine


alainclero75 Inscrit Il y a 4 ans 436 critiques 21  
Utile: Oui Non
-Talentueuse interprétation!
10/10

Quand un texte génial rencontre un sublime metteur en scène et un acteur renversant on obtient un spectacle étonnant ,palpitant et terriblement bouleversant qui marque .C'est une de ces rares rencontres de scène où en sortant de la salle vous rêvez de revoir rapidement l'inventive interprétation . Je suis certain que cette création rencontrera un vif succès car le problème de la peine de mort est toujours aussi crucial quand on pense qu'elle existe toujours dans certains pays .....Un moment palpitant et déchirant!
# écrit Il y a 3 semaines


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Théâtre classique

Thématique :
Grands Auteurs Classiques
Grands Auteurs Contemporains

Langue : Français
Durée : 75 minutes soit 01h15

Lieu:
Studio Hebertot
Théâtre (~ 110 places)
78 Bis Boulevard des Batignolles
75017   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)




Dans la même salle :


Evénements associés :
Caprice(s)
Les chaises
Salomé d'oscar wilde
Le cid
Bérénice
Le comte de monte-cristo
La métamorphose d'après la nouvelle de franz kafka
Le malade imaginaire
Macbeth
Un mari idéal