Dernier jour d'un condamné Studio Hebertot Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Dernier jour d'un condamné"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Studio Hebertot, 75017 Paris

Dernier jour d'un condamné

de Victor Hugo , mis en scène par François Bourcier

Studio Hebertot, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Studio Hebertot

D'un seul coup, le spectateur se trouve propulsé dans la tête du condamné : le décompte de ce qui lui reste à vivre devient étonnant.

C'est l'histoire d'un condamné à mort qui écrit durant les vingt-quatre dernières heures de son existence, un journal intime.
Il y relate ici, à la première personne, les six dernières semaines de sa vie, du début de son procès jusqu'au moment de son exécution.

Comme le souhaitait Victor Hugo, le spectateur ne connaîtra ni le nom de cet homme, ni ce qu'il a fait pour être condamné.


Auteur : Victor Hugo
Artistes : William Mesguich
Metteur en scène : François Bourcier


Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 15 critiques
Bravo
87% Bien
7% Moyen
7% Décu
0%
Plus de critiques sur Dernier jour d'un condamné »

SOL54 Inscrite Il y a 12 ans 118 critiques 3  
Utile: Oui Non
-Une interprétation bouleversante
9/10

Le texte de Victor Hugo, superbe et universel, merveilleusement interprété par William Mesguich. Quel talent ! En 75 minutes il nous fait partager les derniers moments d'un condamné à mort, ses émotions, sa révolte, ses angoisses,et son détachement final. Son jeu est nuancé mais intense. Bravo !
# écrit Il y a 3 semaines


sortir Inscrite Il y a 10 ans 17 critiques  
Utile: Oui Non
-Beau
8/10

Tout est bien : acteur, mIse en scène
# écrit le 09 Octobre , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


guillaume Inscrit Il y a 13 ans 3 critiques  
Utile: Oui Non
-essentiel
10/10

il est essentiel d'entendre ce texte et c'est une chance qu'il existe un tel comédien pour le servir.
# écrit le 07 Octobre , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Echupatte Inscrite Il y a 3 ans 9 critiques 1  
Utile: Oui Non
-Comedien de talent !!!!
10/10

Magnifique interprétation!!! , on ne décroche pas de l'histoire de cet homme qui va bientôt mourir. C'est émouvant et bouleversant .. A l'heure où certains voudraient rétablir la peine de mort, allez voir ce spectacle qui vous plongera dans la tête et dans les dernières heures de vie d'un homme. Bravo !!
# écrit le 07 Octobre , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


dan Inscrite Il y a 9 ans 16 critiques  
Utile: Oui Non
-A voir
9/10

Un très beau moment de théâtre, un texte fort, un comédien au talent et la présence brûlants. A ne pas manquer.
# écrit le 01 Octobre , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


PMorgen Inscrit Il y a 1 mois 2 critiques  
Utile: Oui Non
-Vibrant
7/10

1 texte poignant et nécessaire. Le comédien est très bien mais la mise en scène m'a semblé 1 peu trop "stylisée" pour créer l'empathie qu'on espérait ressentir. Mais ce n'est que mon avis....
# écrit le 15 Octobre


marcopanzani Inscrit Il y a 3 ans 27 critiques  
Utile: Oui Non
-Intense et brûlant
10/10

L'avocat élève la voix, off, dans le théâtre encore éclairé. Il conseille à son client de plaider coupable pour sauver sa tête. L'accusé se rebelle : que veut dire la perpétuité quand on a toute la vie ? Le verdict tombe. Une nouvelle vie commence, terrible, jusqu'à la peine annoncée. À la fin du spectacle, le condamné gît au sol. Un autre avocat élève la voix. Nous sommes le 17 septembre 1981. Maître Badinter demande à l'Assemblée Nationale l'abolition de la peine de mort en France. Entre les deux, le héros de Hugo vit devant nous la lente agonie de tout espoir en lui. Son propre deuil et celui des siens avant même que d'être mort. La mise en scène de François Bourcier ouvre le texte de Hugo et la cellule du condamné au public pour un huis-clos proche et intense. Le dialogue intérieur du héros adapté par David Lesné affûte celui de nos âmes avec celle du condamné : que sont nos angoisses face à la panique d'une mort annoncée ? William Mesguich excelle à partager le vertige et la pesanteur d'un fil tendu vers le couperet final. Avec d'infinies nuances, nous voyons son âme se vider de sa substance jusqu'à devenir le pâle reflet d'un être absent à lui-même et retiré au monde. Comment vivre ce châtiment d'un homme par les autres hommes quand on a une mère, une femme, une fille de 3 ans ? Comment ne pas juger la barbarie de tous quand on a soi-même jugé la sienne ? Le miroir nous est tendu. Il faut voir et entendre cette pièce, capitale.
# écrit le 11 Octobre


Marguerite D Inscrite Il y a 2 ans 10 critiques  
Utile: Oui Non
-À voir, et sans doute à revoir. Peut-être même à voir encore après quoi.
10/10

William Mesguich prête à la fois violence et pudeur à cette mise à nue. Et toute cette vie dans le Dernier jour d'un condamné, et ce verbe vivant... Il a la grâce et la révérence du poète à qui il rend voix, la gueule longue et belle d'un ange, l'air d'un fou, et parfois, c'est le génie de cette ambiguïté prenante dans ce texte bicentenaire et quelques, le regard du meurtrier. Pieds nus sur la non scène du studio Hébertot. Je salue l'excellent phrasé qui permet parfois de clore les yeux et de goûter la verve hugolienne dans une étonnante modernité. On regrette probablement de n'être pas seul dans cette salle presque intime, les yeux rivés dans ceux de l'interprète à subir toutes les décharges électriques de son énergie pleine qui déborde physiquement malgré tout l'excellent travail de la mesure. Je dois aussi attirer votre attention sur la sensualité du jeu, qui lui prête une dimension fascinante.
# écrit le 23 Septembre , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Théâtre classique

Thématique :
Grands Auteurs Classiques
Grands Auteurs Contemporains

Langue : Français
Durée : 75 minutes soit 01h15





Evénements associés :
Cyrano de bergerac
Macbeth
Mélancolie(s)
L'ingénu
La cerisaie
Caprice(s)
Le horla - maupassant
Othello
Siegfried de jean giraudoux
Abracadabrunch