Ceux qui avaient choisi Lavoir Moderne Parisien Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Ceux qui avaient choisi"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Lavoir Moderne Parisien, 75018 Paris

Ceux qui avaient choisi

de Charlotte Delbo , mis en scène par Boris Herszbojn

Lavoir Moderne Parisien, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Ceux qui avaient choisi de Charlotte Delbo, dans une mise scène de Boris Herszbojn.

L'appel à vivre
Entre intime et idéaux

"La voix que Charlotte Delbo nous fait entendre dans "Ceux qui avaient choisi" aura mis du temps à nous parvenir ; c'est près de 50 ans après son écriture que je m'apprête à porter à la scène cette pièce où celle qui a payé le prix fort nous livre sa parole la plus intime.

Ce texte, riche d'une vie d'engagement politique et de passion amoureuse, interroge les notions de point de vue, de désir, de limite, tant du côté des individus que des peuples.

Dans le contexte européen (Grèce, France, Allemagne) où se déroule l'action, des questions résonnent d'une façon singulière :

Comment parler de mémoire commune ?
Qu'est-ce que gagner ou perdre ?
Comment vivre avec l'autre ?

La parole blessée, la valeur de la vie

Charlotte Delbo, résistante déportée à Auschwitz, incarne par sa vie et son oeuvre la solidarité, l'humanisme, l'universalisme. Pleine d'audace, sa parole porte. C'est par la littérature que cette femme de théâtre affronte l'événement et s'empare de lui, sans doute pour ne pas qu'il s'empare d'elle.

" Les créatures du poète ne sont pas créatures charnelles, c'est pourquoi je les nomme spectres. Elles sont plus vraies que les créatures de chair et de sang parce qu'elles sont inépuisables. C'est pourquoi elles sont mes amis, nos compagnons, ceux grâce à qui nous sommes reliés aux autres humains, dans la chaîne des êtres et dans la chaîne de l'histoire. " (Charlotte Delbo, 10 octobre 1972).

Prolongeant cette double " chaîne ", je désire, afin de faire entendre les mots de Charlotte Delbo, prêter un corps à ses " spectres " en la personne des comédiens. Mon souhait est d'attirer l'attention sur l'irrévérence de Charlotte Delbo qu'elle assume avec humour et d'affirmer la vitalité de sa langue."
Boris Herszbojn






Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 75 minutes soit 01h15





Evénements associés :
Sallinger
Le grand trou
Huis clos
Kennedy
Karamazov
Salomé
Instantanées
Dézingage
Fin de partie
Trust - karaoké panoramique