Que nos vies (aient l'air d'un film parfait) Théâtre Ouvert Affiche © N. Frérot


Pour être informé des prochaines dates pour "Que nos vies (aient l'air d'un film parfait)"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre Ouvert, 75018 Paris

Que nos vies (aient l'air d'un film parfait)

de Nathanaël Frérot , mis en scène par Catherine Marnas

Théâtre Ouvert, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre Ouvert

Le problème c'est parce qu'on croit qu'il ne se passe rien, on se sent obligé d'inventer des événements.

Un jour, un groupe d'artistes reçoit les clefs d'un lieu de création, derrière un parking, derrière un bowling, dans une petite ville de La Manche. Ils découvrent les villes, les cantons et les bourgs de ce département qu'ils sillonnent.

Une autre histoire commence, celle des paysages que l'on recompose, du territoire qui nous change ou nous bloque, des mutations des gens et des endroits. Une histoire qui pourrait devenir la pièce qu'ils joueraient aujourd'hui.

Que nos vies (aient l'air d'un film parfait) est une tentative pour raconter quelque chose du monde en racontant des lieux. Dessiner des espaces géographiques et inventer les situations qui y jaillissent. Une aventure en forme de grand road-trip immobile.

Extrait :

" J'aimerais dire. Te dire à toi.
Ou t'écrire.
Tu n'es pas là et c'est toujours à toi que je parle.
Je t'écris depuis un endroit
D'une zone sensible aléatoire.
On y parle d'endroits
D'un théâtre des opérations à venir
De territoires aux contours mouvants
avec des frontières tracées à main levée
Un croquis de maisons, de soleil ou de nuages avec des chemins et des bonhommes
Un schéma technique très précis exécuté avec de très gros feutres ".

Avec la promotion 5 (2015-2018) de l'Ecole du Nord, 14 élèves-comédiens et 2 élèves-auteurs






Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Une bouteille à la mer
Requiem des innocents ouf festival #4
Lettres sans abri
Le fil rouge
Rock trading - c'est la faute aux enfants
Berlin, ton danseur est la mort
59
La confusionite
Au milieu de l'hiver, j'ai découvert en moi un invincible été
Jacques a dit