Léonce et Léna Théâtre La Jonquière Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Léonce et léna"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre La Jonquière, 75017 Paris


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Le roi Pierre a décidé du mariage de son fils Léonce de Popo avec la princesse Léna de Pipi, mais les deux intéressés en ont décidé autrement...

"Tu vois ça, Léna, à présent nous avons les poches pleines, pleines de poupées et de jouets." (Léonce, scène finale) Un conte, mais surtout une grande mascarade, un jeu d'illusions, de théâtre dans le théâtre, où des "enfants-manipulateurs" mènent les personnages avec cadres et comédiens sur roulettes.

Léonce et Léna apparaît souvent à la première lecture comme une pièce étrange du répertoire classique; si bien que chacun hésite au fil de l'histoire entre une interprétation romantique et mièvre proposée par l'intrigue et une autre, beaucoup plus sarcastique, plus politisée aussi, que nous révèlent, parfois clairement, parfois en filigranes, le style et le ton de Büchner, allant souvent jusqu'à l'absurde. Et ce qui fait le charme et la force de cette pièce, c'est précisément ce subtil mélange entre le rose d'un idéal d'absolu et le noir d'un réalisme implacable. Dans cette idée de jouer sur cet entre-deux, nous avons donc naturellement dans la mise en scène tiré le fil de la manipulation tant de fois évoquée dans le texte.

Pierre décide d'un mariage arrangé entre Léonce et Léna mais n'est qu'un fantoche sympathique, un roi sans reine actionnant comme un enfant capricieux les rênes du pouvoir et mettant au même niveau boutons de manchettes et morale tandis que son peuple agonise... Léonce s'ennuie au point de métaphysique qui le fait philosopher sur l'amour et l'existence sans pourtant en connaître la réalité... Léna se prépare au mariage comme au sacrifice dans la prison du destin... Et c'est finalement sur les conseils de leurs confidents respectifs, Valério et la Gouvernante, que le Prince et la Princesse font le choix du libre-arbitre pour fuir... et finalement être réunis par l'ironie du sort...

Tout n'apparaît plus alors que comme une grande mascarade, un jeu d'illusions, de théâtre dans le théâtre où chacun croit détenir les ficelles quand il est lui-même manipulé. la scène apparaît donc comme un grand terrain de jeux jonché de vielles malles, d'objets et de costumes épars et poussiéreux et au milieu duquel reposent, comme de grandes marionnettes oubliées, Léonce, Léna et Pierre. Les "enfants-manipulateurs" viennent peu à peu investir les lieux, puis s'emparer du livre "Léonce et Léna", faire revivre les personnages, endosser eux-mêmes les rôles dits "secondaires" ou les évoquer à travers masques et marionnettes guidés par Valério et la Gouvernante, à la fois confidents des Princes et proches du peuple.

Les décors se transforment à vue, au désir et au plaisir des "enfants-manipulateurs". Cadres et comédiens sur roulettes, théâtre dans le théâtre... les passages les plus poétiques sont de grand tableaux oniriques, mais les "effets spéciaux" toujours visibles et dénoncés. Dans des royaumes faits de bric et de broc, les enfants s'amusent en toute sincérité avec leurs propres mensonges.




Pass Sanitaire
Tout ce qu'il faut savoir



Pour Tout public

Comédie romantique

Thématique :
Déjanté / Burlesque / Absurde

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Je t'aime sur ordonnance
Simplement complexe
Changes
Sur la route de madison
Aime-moi... si tu peux !
Roméo et juliette - marseille 1943
Le mec de la tombe d'à côté
La porte à côté
L'arnaqueuse