En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.



Pour être informé des prochaines dates pour "Kess kiss pass"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
L'Echangeur, 93170 Bagnolet

Kess kiss pass

de Richard Dubelski et Olivier Chapuis , mis en scène par Richard Dubelski

L'Echangeur, Bagnolet

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
Kal

Rencontre entre musique contemporaine, opérette et rap, un fils parlant d'un père, un voyage au sein de notre mémoire collective de l'après guerre.

Pourquoi cet homme qui dirigeait l’orchestre de l’Alcazar à Marseille ne portait-il pas le même nom que lui ? Fils de Marcel Dubel, dernier chef d’orchestre de l’Alcazar, célèbre music-hall de Marseille, Richard Dubelski, avec ses mots et ses rythmes, tente avec émotion et pudeur de faire revivre un père. Il nous invite à un voyage au sein de notre mémoire collective, parfois douloureuse – celle de la France pétainiste et des juifs traqués –, parfois souriante et légère - celle des music-halls de l’après-guerre. Il ressuscite l’Alcazar et lui rend un dernier hommage.

Cette œuvre pour percussions diverses, cymbalum, batterie, et voix est au croisement des musiques savantes et populaires. C’est une rencontre entre la musique contemporaine à travers cette forme de théâtre et musique initiée par Georges Aperghis, et le rap, forme musicale née aux États-Unis avec le groupe afro-américain "The Last Poets ". Dans mon travail, la voix parlée-chantée a souvent rencontré la prosodie rythmée utilisée dans le rap (provenant de sources africaines), d’où l’irruption de rappeurs au cours du spectacle. Un mélange qui frotte, surprend à certains moments, " swingue" à d’autres, mais qui surtout tente d’éviter le cliché. Richard Dubelski

A la suite des représentations des 10, 11 et 12 Novembre Soirées Cabaret Chansons et Piano, par Claudie et Marie-Claire Trébor. A travers les chansons de Marcel Dubel, ces soirées résonneront de l’ambiance de l’Alcazar.



Auteur : Richard Dubelski et Olivier Chapuis
Artistes : cie Corps à sons
Metteur en scène : Richard Dubelski




Pour Tout public

Théâtre musical

Langue : Français
Durée : 80 minutes soit 01h20





Evénements associés :
Le fabuleux voyage de la fée mélodie
Manhattan sisters
On voudrait revivre
La lettre d'evita : tango pour une cendrillon des temps modernes
Théâtre kutiyattam
L'adultère pour les nulles
Notre-dame de paris, l'autre comédie musicale
Comme un roman
Legrand Écran
Qui étais-tu maurane ?