En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Camille, Camille, Camille Théâtre 95 Affiche © César


Pour être informé des prochaines dates pour "Camille, camille, camille"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre 95, 95000 Cergy

Camille, Camille, Camille

de Sophie Jabès , mis en scène par Marie Montegani

Théâtre 95, Cergy

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Camille, Camille, Camille vient rappeler avec force la femme et l'artiste qu'était Camille Claudel au travers de trois moments différents de sa vie.

La pièce de Sophie Jabès s'ouvre sur un monologue de Camille Claudel au seuil de sa mort, de Camille Claudel à l'asile de Montdevergues. Elle est à l'image de la vieille Clotho qu'elle avait sculptée des années auparavant et comme elle, Camille déroule le fil de ses pensées, le fil de sa vie mais dans un grand désordre et un délire paranoïaque.

Le deuxième tableau nous projette dans l'atelier de Camille, quelques jours avant son internement. Elle s'apprête à détruire ses dernières créations, enfermée dans une solitude destructrice où elle devient la proie de délires psychotiques et obsessionnels sombrant peu à peu dans la folie. Elle réclame vengeance et maudit celui qui les a abandonnés elle et ses enfants, telle Médée. Dans le troisième tableau, on retrouve la jeune Camille Claudel. Elle est l'élève de M. Rodin, elle est heureuse. Elle semble déterminée dans son amour, sûre de son talent, prête à se mesurer au maître et à se donner à lui.

Puis on entend au loin, un choeur qui pleure et plaint les malheurs des trois Camille, un messager qui annonce des morts successives, et voilà qu'elles se rencontrent, qu'elles se reconnaissent, qu'elles se causent. De ces tentatives désespérées surgit le faible espoir d'échapper à leur destin. Pourtant chacune d'elle accomplira le sien.






Pour Tout public

Théâtre dramatique

Langue : Français
Durée : 75 minutes soit 01h15





Evénements associés :
Le violon de rothschild
Fausse note