En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

La chair de l'homme La Reine Blanche Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "La chair de l'homme"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
La Reine Blanche, 75018 Paris

La chair de l'homme

de Valère Novarina , mis en scène par Ludovic Longelin

La Reine Blanche, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements La Reine Blanche

Marc-Henri Lamande mâche les mots, les ingurgite, les régurgite dans un souffle constamment changeant en un monologue généreux et espiègle.

Tout y est évoqué : les thèmes sérieux comme les ridicules. Ici pas de petite question, tout est question : l'heure, le temps, la mort, Dieu, l'histoire, le sommeil, le rêve, la nourriture, l'amour, le sexe, l'éducation, la maladie, la résurrection, les fables de l'homme... tout y est repassé !
Et en musique... Vêtu de noir, visage blanc, cagoulé, gants blancs, l'acteur vit en tension permanente entre matérialité et fantasmatique.

C'est le corps tout entier qui est engagé ici. Nous ne sommes pas dans une oeuvre protestante. Le corps qui apparaît dans ce fin rayon vert et qui nous offre sa face par la réflexion de la lumière sur la paume de ses mains est une image forte car elle est la figure révélée. Celle à qui on s'adresse ou qui nous dessine le chemin à parcourir.
Celle dont l'obscurité s'imprègne. Elle est le point de départ de la traversée. Mais elle reviendra. Sous différentes formes comme pour nous rappeler à elle (l'enfant rosace, par exemple, ou l'énigmatique danse), comme une lanterne jetée à la nuit, comme le signe d'un regard surpris dans la rue.


Auteur : Valère Novarina
Artistes : Marc-Henri Lamande
Metteur en scène : Ludovic Longelin


Port du masque, accueil, distance...
Ce qu'il faut savoir sur l'accès aux salles

Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
8/10
4 avec 8 critiques
Bravo
88% Bien
0% Moyen
0% Décu
12%
Plus de critiques sur La chair de l'homme »

anaïk Inscrite Il y a 13 ans 23 critiques  
Utile: Oui Non
-Du grand art !
10/10

Merci pour ce spectacle incroyable, un texte contemporain d'une forme originale servi par la maîtrise parfaite de ce merveilleux acteur : Marc-Henri Lamande.
# écrit le 27/02/15 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


antonia92 Inscrite Il y a 9 ans 58 critiques 3  
Utile: Oui Non
-FASCINATION
10/10

Un Artiste au sommet de SON ART ! Inventif, sensible, pointu, totale maîtrise ! Une leçon très enivrante - A ses côtés et en lui un violoncelle qui chante "intelligemment" - un véritable enchantement - Novarina peut être satisfait
# écrit le 28/02/15


HMER Inscrite Il y a 10 ans 2 critiques  
Utile: Oui Non
-Chapeau
8/10

Un spectacle d'accès difficile mais qui vaut pour la performance époustouflante du comédien qui rend intelligible ce brillant magma de paroles...
# écrit le 15/02/15 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


De liane en liane Inscrit Il y a 6 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Les maux de la chair
9/10

Et si le verbe n'existait pas ? Nul doute qu'un homme se réclamant de tous les hommes sacrifierait sa vie à l'inventer. Et puisqu'un verbe réclame sa chair, seul un corps d'homme doté de tous les corps pouvait l'accoucher. Marc-Henri LAMANDE n'a pas de nom, puisqu'il les a tous. Molière, Marceau, Barrault, Vilar, Vitez, Mnouchkine, celle-ci, celui-là, un autre... peu importe à vrai dire, puisque cet inconnu parfait que nous connaissons tous nous mène pendant plus d'une heure, c'est à dire l'éternité, sur un chemin que nous n'avons jamais quitté. Lequel ? On ne demande jamais son chemin à un artiste, c'est à dire un chamane, qui se dénude à nos pieds. Avance encore, homme, avance encore, tu pourras bientôt me toucher... J'ai bien tenté de toucher ce magnifique artiste samedi soir, mais je n'y suis pas arrivé. Trop loin, trop bas, trop haut, trop beau... Mais à bien y réfléchir, j'ai reçu sur la langue une saveur que je ne suis pas près d'oublier. Le goût intemporel du bonheur. Merci
# écrit le 17/02/15 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Mmac Inscrit Il y a 6 ans 53 critiques  
Utile: Oui Non
-Un comédien maître de son art!
9/10

Je suis sorti heureux après avoir, plus de quatre-vingt-dix minutes durant, assisté au jeu d'un homme-orchestre tout simplement extraordinaire. Courrez-y, cela vaut vraiment la peine.
# écrit le 10/01/15 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


robertfox Inscrit Il y a 6 ans 4 critiques  
Utile: Oui Non
-Les hermétiques à Novarina
10/10

A ceux (rares) qui sont sortis au bout de 7 minutes de LA CHAIR DE L'HOMME de Valère Novarina qui se joue en ce moment à La Reine Blanche, je répète les paroles de Claude Régy : "On s'ennuie beaucoup à mes spectacles !" Voilà des spectacteurs qui veulent consommer et tout comprendre au lieu de se donner et de risquer une mutation radicale de leur petit socle et de leur statuaire... Cela fera des émules supplémentaires pour France 2 et autres mangeoires !
# écrit le 16/01/15


brisat Inscrite Il y a 16 ans 2000 critiques 123  
Utile: Oui Non
-logorrhées déstructurées
8/10

C'est du brutal ! on en sort sonné ! Ce texte m'a heurté de plein fouet ! Cela ne peut que mettre en valeur l'admirable prestation de l'acteur, qui est "impressionnant". Ce que je note c'est la qualité exceptionnelle du jeu car, rarement, un texte m'a mis aussi mal à l'aise.
# écrit le 28/11/14


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Théâtre contemporain

Thématique :
Grands Auteurs Contemporains

Langue : Français
Durée : 70 minutes soit 01h10





Evénements associés :
Porc epic
Le vampire de la rue morgue
L'homme invisible
Et le coeur fume encore
Les bonnes
Un roi sans divertissement
W&m
Les chiche capon : opus ultimus
El presidente colacho
Nid