Dialogues des Carmélites, aux Soirées d'Eté du Château de Machy Château de Machy Affiche © Théâtre de l'Arc en Ciel


Pour être informé des prochaines dates pour "Dialogues des carmélites, aux soirées d'eté du château de machy"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Dialogues des Carmélites, aux Soirées d'Eté du Château de Machy

de Georges Bernanos , mis en scène par Olivier Fenoy et Bastien Ossart

Château de Machy, Chasselay

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Et si la clé de la joie profonde était d'accepter la peur qui est au rendez-vous de chacune de nos vies?

" - La Terreur règne en France depuis 1792 ! " Face au public trois hommes tonitruent d'une seule voix. Derrière eux les carmélites sont assises face à face, comme un couloir de silence.

" - Vous n'avez jamais craint la mort ? –Je ne crois pas...la vie m'a paru tout de suite si amusante, je me disais que la mort devait l'être aussi ! " Chahutées par le chant et le ballet des carmélites en récréation, Blanche et Constance, deux jeunes novices plient des torchons en devisant sur la mort imminente de la Mère Prieure.

Plus qu'à lire, Dialogues des carmélites est un chef d'oeuvre à voir et à entendre. Et si la clé de la joie profonde était d'accepter la peur qui est au rendez-vous de chacune de nos vies ? Accepter la peur et la traverser ou plutôt nous laisser traverser par elle au lieu d'en avoir honte, de l'ignorer ou de la fuir...

Avec Choeur et Coryphée, percussions et création musicale, cette célébration de la tragédie de l'être se présente dans la continuité de la trajectoire de " l'Arc en Ciel ", pour trouver avec nos contemporains, en ces temps troublés, des nourritures substantielles capables de fortifier l'homme intérieur.

L'histoire est authentique, il s'agit de l'exécution des Carmélites de Compiègne en 1793, dont le sacrifice accepté a correspondu mystérieusement à la fin de la Terreur. Un seul personnage est inventé, Blanche de la Force, qui trace le fil rouge de ces Dialogues : traumatisée dès la naissance, l'appel du Carmel ne la guérira pas de sa peur. Et pourtant c'est le coeur léger et la voix claire que Blanche affrontera la mort... en chantant! Car " on ne meurt pas chacun pour soi mais les uns pour les autres, voire les uns à la place des autres, qui sait ?... "




Pass Sanitaire
Tout ce qu'il faut savoir



Pour un public enfant de 10 ans jusqu'à 90 ans

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 135 minutes soit 02h15





Evénements associés :
Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe
Un jeu qui tourne mal
Ainsi passe la gloire du monde
Dialaw project vol.1
Looking for Cyrano
Cent Millions qui tombent
Falso Staff
Tu mues, tu meurs !(?)!
L'analphabète
Patinage