Jazz Letters | Théo Théâtre - petite salle | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Jazz Letters Théo Théâtre - petite salle Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Jazz letters"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théo Théâtre - petite salle, 75015 Paris

Jazz Letters

de Florence Beillacou et Vivien Guarino, d'après Suzanne et Maurice Beillacou , mis en scène par Florence Beillacou

Théo Théâtre, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théo Théâtre - petite salle

Plongez dans l'intimité d'un amour sensuel et passionné, raconté à travers des lettres d'amour privées et les notes de jazz d'un piano mélancolique.

A travers une série de lettres, Jazz Letters raconte l'histoire d'un amour violent, sensuel, passionné et désespéré. Aux accords du piano jazz, les trois comédiens musiciens y chantent la mélancolie des amours contrariées.

Cela fait près de dix ans que Florence Beillacou lit et relit la correspondance passionnée de ses grands-parents, persuadée qu'il s'agit d'un vrai trésor qui mérite d'être partagé. Avec la collaboration de Vivien Guarino, ils ont décidé de mêler ces textes inédits à la musique jazz des années 50, qui chante elle aussi le blues et la lassitude des nuits passés à s'attendre. Nous suivons ainsi les échanges quotidiens de nos deux amants, les disputes et les soupçons, mais aussi les fantasmagories causées par l'absence, qui nous entraînent de plus en plus loin dans l'irréel.

Le piano et la voix de Cyrille Froger ainsi que les photos de Raphaël Rueb nourrissent l'univers onirique et les images mentales de ce cabaret intimiste. Dans ce dialogue à distance d'un homme et d'une femme, JAZZ LETTERS donne à voir et à entendre d'une façon intime la beauté et les tourments des amours contrariées.




Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 9 critiques
Bravo
86% Bien
14% Moyen
0% Décu
0%
Plus de critiques sur Jazz Letters »

Fredouchette Inscrite Il y a 4 ans 3 critiques  
Utile: Oui Non
-Une parenthèse amoureuse d'une grande beauté
9/10

Un grand merci à toute l'équipe de la compagnie La Lumineuse pour ce spectacle très émouvant, pour la tendresse, la grâce et la mélancolie qui émanent des magnifiques textes incarnés par les acteurs. Les notes bleues du piano et les voix de velours des chanteurs finissent de vous envoûter. On en ressort avec l'envie de (re)tomber amoureux et de s'enlacer "volcaniquement".
# écrit le 11/11/16 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


deasza Inscrite Il y a 7 ans 9 critiques 1  
Utile: Oui Non
-une vraie poésie
8/10

Enfin ! Une mise en scène très originale à Paris ... ça fait du bien. Magnifique création/jeu de lumière !!! Musique très agréable ! Même pour ceux qui ne sont pas forcément fun de jazz je peux conseiller ce spectacle. J'aurais préféré tout de même un peu plus de jeu/émotion de la part des comédiens.
# écrit le 11/11/16


Banban Ier Inscrit Il y a 7 ans 8 critiques
Utile: Oui Non
-Quelle beauté!
9/10

Un spectacle touchant, avec de superbes textes mis en valeur par une belle mise en scène et de belles chansons.
# écrit le 21/10/16 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Mauddie Inscrite Il y a 14 ans 9 critiques  
Utile: Oui Non
-Un beau moment
9/10

Très belle mise en scène de Florence Beillacou autour des lettres de ses grands-parents. Les textes sont magnifiques et très bien mis en lumière par les acteurs et la musique.
# écrit le 21/10/16 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


auroreodile Inscrite Il y a 8 ans 7 critiques  
Utile: Oui Non
-Jazz Letters
7/10

théâtre musical très touchant qui nous emmène dans un autre temps (celui de nos parents ou grand parents qui prenaient le temps d'écrire et contraints à l'attente de l'arrivée du courrier). bon équilibre entre les textes et les morceaux de jazz. Les sentiments de l'Amour avec des mots simples et sincères et souvent poétiques et c'est une histoire vrai !
# écrit le 14/10/16 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


JeanPparis Inscrit Il y a 7 ans 3 critiques  
Utile: Oui Non
-Lumineux!
10/10

Jeudi 6, c'était donc la première de "Jazz Letters". J'étais impatient de voir comment la Lumineuse allait nous faire vivre ces lettres échangées entre deux amants toujours si longuement éloignés l'un de l'autre. Avec une remarquable économie de moyens et des éclairages très particuliers, cet échange de lettres est devenu un vrai dialogue concret, intense, presque quotidien et pourtant poétique. De façon étonnante, seule la distance entre les personnages sur la scène venait nous rappeler leur éloignement. Le très beau choix des morceaux de jazz magnifiquement interprétés par Cyrille et Florence venait accroître l'intensité des sentiments éprouvés. Une magnifique plongée dans les méandres de l'amour.
# écrit le 08/10/16 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


jaime75 Inscrit Il y a 7 ans 2 critiques  
Utile: Oui Non
-À ne pas manquer !
10/10

Des moments d'un lyrisme de chair et d'os, à la fois intime et universel, dans une mise en scène sobrement poétique qui nous permet d'entrer dans les méandres de l'amour à travers ses manifestations épistolaires.
# écrit le 21/10/16


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Théâtre musical

Langue : Français
Durée : 65 minutes soit 01h05





Evénements associés :
Ballade en pré(s)-vert(s)
Pffft ! le fantôme de françoise de f.
Andando lorca 1936
Vian, v'là boris
L'ombre de maria
Le fabuleux voyage de la fée mélodie
Je vais tuer le pianiste
Zeste trio - wagon 01
Si loin si proche
Mélodites de noël