Paulina | Théâtre de Ménilmontant - Salle Guy Rétoré | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Paulina Théâtre de Ménilmontant - Salle Guy Rétoré Affiche © Valentin Plessy & Fleur Helluin


Pour être informé des prochaines dates pour "Paulina"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de Ménilmontant - Salle Guy Rétoré, 75020 Paris

Paulina

de Angelica Lidell , mis en scène par Jessica Walker

dans le cadre de "Les Floréales Théâtrales"
Théâtre de Ménilmontant, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Paulina E. L. M. avait 16 ans, elle était mexicaine. En 2008 elle est enlevée, violée, assassinée à la frontière. Justice ne lui a jamais été rendue.

PAULINA est un solo théâtral adapté de " La maison de la force " d'Angélica Liddell, prix national de littérature dramatique, Espagne, 2012. Créé au Laboratorio Teatro de Barcelone sous la direction de Jessica Walker.

Paulina Elizabeth Luján Morales avait 16 ans, elle était mexicaine. Le 12 mars 2008 elle est enlevée, violée et assassinée dans l'état de Chihuahua, à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis. Justice ne lui a jamais été rendue.

Paulina est l'une des victimes du féminicide mexicain. Des femmes tuées parce qu'elles sont des femmes. Des milliers de femmes assassinées dans la violence la plus extrême et en toute impunité.
C'est sa voix qui nous guide à travers ce solo.

Son témoignage se transforme en un voyage dans le monde de la violence physique et psychologique. Celle de la société mexicaine, mais aussi notre propre violence, celle qui nous affecte et nous touche.
Une femme est enfermée dans une chambre d'hôtel à Venise et nous raconte la souffrance de sa dernière histoire d'amour, un homme se cache derrière un discours altruiste, un autre exalte la violence de son mépris.
Des personnages apparaissent et " Paulina " se convertit en un voyage au coeur de la solitude, du désamour, et de notre insatiable soif d'être aimé.

Un voyage aux racines de la barbarie. Une barbarie qui n'appartient pas seulement au peuple mexicain.
Pour nous laisser approcher cette barbarie, qui peut parfois nous paraître si lointaine, et pour qu'on se laisse toucher par elle, ce solo nous parle d'abord de notre douleur individuelle pour ensuite nous amener vers une douleur plus universelle.

Angélica Liddell écrit : " Quand je parle de mon propre destin dans La maison de la force, ce n'est pas du narcissisme. Je le fais pour pouvoir parler des femmes assassinées de Ciudad Juarez : la sensibilité part toujours de l'individu pour aller vers le collectif. "

Dans le cadre du festival Les Floréales Théâtrales


Auteur : Angelica Lidell
Artistes : Clémence Caillouel
Metteur en scène : Jessica Walker


Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 6 critiques
Bravo
83% Bien
17% Moyen
0% Décu
0%
Plus de critiques sur Paulina »

Bouchine Inscrite Il y a 6 mois 6 critiques  
Utile: Oui Non
-Extrêmement émouvant
8/10

Un seul en scène remarquablement interprété... Une dénonciation de faits abjects. Un texte qui fait froid dans le dos. A voir ...
# écrit le 26 Juillet


Michalina Inscrite Il y a 9 mois 3 critiques  
Utile: Oui Non
-Touchant
7/10

Bonne pièce, parlant d'un sujet touchant, la comédienne joue vraiment très bien, et vous captive tellement, vous regarde, qu'on a l'impression qu'elle s'adresse à nous directement.
# écrit le 24 Janvier , a vu Paulina,La Manufacture des Abbesses Paris avec BilletReduc.com


Gencia Inscrite Il y a 9 ans 4 critiques  
Utile: Oui Non
-Troublant et touchant - vaut d'être vu
10/10

Ce spectacle vaut le détour! On est emporté dans un autre univers, qui suscite bien des questionnements et des indignations. La comédienne, Clémence Caillouel, y est très touchante, et troublante. Elle joue avec sa fragilité, ses failles, se met à nue et créé des personnages féminins troubles, sombres et lumineux, qui ne savent comment manoeuvrer avec le désir des hommes, et prêtes à tout pour l'attirer. Le texte de l'auteur, Angélica Liddell, géniale dramaturge espagnole, y est très bien retransmis. L'atmosphère de ce spectacle rappelle les étonnantes mises en scène de l'auteur. Ce spectacle est aussi et surtout une tentative de réparation des crimes nombreux appelés Féminicides, ayant lieu au Mexique, à Ciudad Juarez. Dont on ne parle pas assez.
# écrit le 14 Janvier


Lise Inscrite Il y a 3 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Super!!
10/10

Très belle interprétation, ce spectacle laisse a penser.., je recommande !
# écrit le 12 Janvier , a vu Paulina,La Manufacture des Abbesses Paris avec BilletReduc.com


Qrahs Inscrit Il y a 1 an 1 critique  
Utile: Oui Non
-Présence scenique de qualité
9/10

Un texte très particulier, une prestation de qualité et des messages forts véhiculés. La musique est très bien choisie. J'ai aimé la présence scénique de l'actrice.
# écrit le 15 Janvier


lolo1459 Inscrit Il y a 7 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-waouh !
10/10

des fois on se retrouve à 10 dans une salle et on tombe sur un truc ahurissant. une actrice exceptionnelle ! du cri des larmes sur un texte percutant : bouleversant ! Allez-y si vous aimez le théâtre ! Transposé au cinéma on penserait à Almodovar au meilleur de son talent.
# écrit le 20/02/17


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public
à partir de 13 ans

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Un homme, une femme, une ville
Changes
Le retour
Le libertin
Capital risque
Taïga
Mister paul
La mouche
Les passagers de l'aube
Utopia 89 / nous sommes le peuple