Obaldia Théâtre de l'Eau Vive Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Obaldia"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de l'Eau Vive, 06000 Nice


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Dans cette pièce, on y râle, on y rit et de " l'azote " à la baby-sitter, nos comportements, nos humeurs et nos délires sont joyeusement épinglés.

" L'homme n'a pas bougé d'un pouce " dit le vieil Edouard et pourtant que de voyage dans ce monde " fou, fou, fou ! " ou tout s'accélère, se précipite, se transforme, sauf nous pauvre humain figé dans nos habitudes millénaires à rire.


Auteur : René de Obaldia

Metteur en scène : Théâtre de l'eau vive


Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 5 critiques
Plus de critiques sur Obaldia »

CHTchantal Inscrite Il y a 4 mois 2 critiques  
Utile: Oui Non
-très sypa
8/10

compagnie très agréable on a bien ri
# écrit le 09 Avril , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Pimpim06000 Inscrite Il y a 1 an 4 critiques  
Utile: Oui Non
-Original
7/10

Spectacle haut en couleurs. Très sympas, bon moments. Stéphanie
# écrit le 25 Mars


Illys Inscrite Il y a 8 mois 2 critiques  
Utile: Oui Non
-A decouvrir
9/10

Je ne connaissais pas obaldia , c est déjanté ,Hors des sentiers battus. On a passé un bon moment.
# écrit le 25 Mars


Zinzin Inscrite Il y a 1 an 3 critiques  
Utile: Oui Non
-Détonnant
10/10

Agréable soirée remplie de rires et d émotions. Acteurs peeetillants et enthousiastes
# écrit le 29 Mars


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour un Public adulte de 16 ans jusqu'à 90 ans

Comédie

Langue : Français
Durée : 105 minutes soit 01h45

Dresscode : normal




Evénements associés :
Un couple (presque) parfait
Je t'aime à l'italienne
Jules et jim et rosalie
Lune de mierde
La moustâche
J'me sens pas belle
Je préfère qu'on reste amis
Vive l'amour
Tout feu tout femmes
Faites l'amour pas des gosses