Tête d'Or | Théâtre Tremplin . Salle les Baladins | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Tête d'Or Théâtre Tremplin . Salle les Baladins Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Tête d'or"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre Tremplin . Salle les Baladins, 84000 Avignon

Tête d'Or

de Paul Claudel , mis en scène par Emile Azzi

Théâtre Tremplin . Salle les Baladins, Avignon

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Le pays est guerre. Simon Agnel revient dans sa terre natale. Le paysage est celui de la désolation. Il est seul face à la mort qui rôde.

Sur son chemin apparaît un très grand arbre. Simon est foudroyé par une révélation. Nous sommes dans l'univers de la terre, de l'homme et de l'outil, des hivers froids et des nuits noires.
Un monde de silence et de solitude. Lutte intérieure entre le désir et le désespoir devant une réalité insupportable. Nous sommes dans un monde en train de disparaître : Guerre, désolation et exil.

Le poème fume comme un champ en hiver et le verbe de ses cendres redevient un feu qui brûle.


Auteur : Paul Claudel
Artiste : Emile Azzi
Metteur en scène : Emile Azzi




Pour Tout public

Seul(e) en Scène

Thématique :
Grands Auteurs Contemporains

Langue : Français
Durée : 70 minutes soit 01h10





Evénements associés :
Le château de ma mère
Une vie sur mesure
Anita peur de tout
Papa ou pas ?
Reparle moi d'amour
Cartographie 2 : les vikings et les satellites
Romain barreda dans pas de bras, pas d'barreda
Madame marguerite
Le champ des possibles Élise : chapitre 3
Fabrice luchini et moi