Quand j'avais cinq ans je m'ai tué Le Théâtre des Béliers Affiche

Séances selon les jours

20h50
Juillet
DiLuMaMeJeVeSa
22
Quand j'avais cinq ans je m'ai tué
le dimanche 22 juillet 2018
  Réduction
Carte Off Festival


Pour être informé des prochaines dates pour "Quand j'avais cinq ans je m'ai tué"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
Carte Off Festival
Dès 17,00€/pers
24,00€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -29%

Quand j'avais cinq ans je m'ai tué

de Howard Buten , mis en scène par Damien Bricoteaux, Lucie Joliot

dans le cadre de "Festival Off d'Avignon"
Le Théâtre des Béliers, Avignon

Un spectacle sensible et énergique, une ode à la vie et à la tolérance.

"Gil n'a que huit ans, mais son coeur d'enfant a déjà connu de bien grands sentiments. Trop grands, trop forts...
Victime de la bêtise des adultes qui transforment ses rêves en symptômes cliniques et son amour en attentat, le voici enfermé dans une résidence spécialisée".

À Savoir :
Le Tarif Carte OFF ne sera appliqué que sur présentation d'une carte OFF valide le jour du retrait des places (une carte par place au tarif OFF, la carte est nominative).
En cas de non-présentation d'une carte OFF valide pour chaque place achetée en ligne au tarif OFF, un supplément vous sera demandé au guichet afin de payer l'équivalent du tarif plein, le règlement de ce supplément se fera par chèque ou espèces (pas de CB).


Auteur : Howard Buten
Artistes : Robin Causse, Jules Martin
Metteur en scène : Damien Bricoteaux, Lucie Joliot

Prochaine Séance disponible:
Dimanche 22 Juil. 2018 à 20h50

Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
10/10
5 avec 23 critiques
Bravo
100% Bien
0% Moyen
0% Décu
0%
Plus de critiques sur Quand j'avais cinq ans je m'ai tué »

Mandy C Inscrite Il y a 3 ans 12 critiques  
Utile: Oui Non
-Merci à vous
10/10

Merci d'avoir sublimer ce livre par cette performance théâtrale. Ce texte prend tout son sens grâce à vous. Un moment assez magique qui ne peut se décrire avec des mots. Merci à vous deux.
# écrit Dimanche


ManonMParis Inscrite Il y a 11 mois 3 critiques  
Utile: Oui Non
-Coup de coeur
10/10

J'ai découvert un texte poignant magnifiquement interprété par Robin Causse et accompagné d'une mise en scène Pure et douce. Le spectacle est touchant. L'idee De mettre un danseur pour accentuer les émotions est juste fabuleuse! Le danseur Jules Martin est absolument fantastique, je suis tombée amoureuse de ses mouvements de sa passion, il m'a Rappellé a quel point je trouvais la danse belle. Robin Causse est un comédien avec un énorme talent il joue cet enfant avec une tel facilitée. Non tout était super ! Courrez voir cette pièce !! BRAVO À EUX ENCORE
# écrit Jeudi


seb71 Inscrit Il y a 5 ans 5 critiques  
Utile: Oui Non
-Sublime
10/10

Bravo les garcons.. Quelle performance!! Vous nous emportez avec ce merveilleux texte,cette tres belle interpretation et excellent jeu de Robin,et couplé a la danse de Jules, ça nous transperse d'émotions. Et de vous voir emus aux larmes..(N'est pas Jules...) lors des appaludissements ne fais que rendre ce spectacléencore plus beau. Ces applaudissements etaient simplement un remerciement pour se que vous nous avez donné. Bravo et merci pour ce moment.
# écrit Mercredi


mathis Inscrit Il y a 11 ans 9 critiques
Utile: Oui Non
-Beau !
10/10

Quel texte ! C'est toujours un grand plaisir de réentendre ces mots, si justes et si forts. L'idée de réunir un acteur ET un danseur pour les faire entendre est brillante : on sort saisi et remué, dans la tête comme dans le corps. Bravo à eux !
# écrit Il y a 1 semaine


Phest Inscrit Il y a 1 an 2 critiques  
Utile: Oui Non
-Un spectacle drôle et émouvant!
10/10

Lucie Joliot et Damien Bricoteaux mettent en scène brillamment ce texte complexe et émouvant, c'est magnifique. La lumière et la scénographie portent l'acteur et le danseur pour nous emmener vers une vérité épurée et profonde. On en sort ému, transporté et en même temps on a beaucoup ri, c'était très beau. Merci beaucoup.
# écrit Il y a 3 semaines


yaounex Inscrit Il y a 10 ans 2 critiques  
Utile: Oui Non
-On y court !!!
9/10

Damien Bricoteaux dirige et met en scène, avec tendresse et vie, Robin Causse et Jules Martin, qui mettent tout leur coeur et leur énergie à faire vivre ce texte. On en sort transporté par les comédiens et le spectacle dans son ensemble. Une pause rafraichissante pleine de poésie qui sera bienvenue lors des fortes chaleurs avignonnaises !!!!
# écrit Il y a 3 semaines


Carla Espinoza Inscrite Il y a 1 semaine 1 critique  
Utile: Oui Non
-Fort et touchant
10/10

Dès les premières secondes je me suis laissée embarquer par les regards saisissant de sincérité de ce binôme d'une complémentarité étonnante. Les mots de Buten que le comédien nous offre avec autant de générosité que de sensibilité viennent ricocher sur le corps du danseur captivant qui lui semble incarner les rêves et les tourments de cet enfant. Le jeu de lumière, la scénographie épurée et percutante, l'habileté de ces deux jeunes artistes prometteurs nous font valdinguer du sourire à la suspension de souffle. Un moment fort en émotion, on en ressort secoué et rafraîchi... courez-y!
# écrit Il y a 1 semaine


critikamoi Inscrite Il y a 12 mois 2 critiques  
Utile: Oui Non
-Adaption fidèle et émouvante, on rit, on pleure, on râge, on aime !
10/10

Enfin une adaptation de ce roman d'Howard Buten au théâtre, vue à sa création. L'histoire de Gil, ce petit garçon doué et sensible m'était restée enfouie, j'avais dévoré cette histoire à la sortie du bouquin, j'avais 20 ans. La mise en scène de Damien Bricoteaux avec l'interprétation de Robin Causse et du danseur Jules Martin met en éclairage tout ce qui se passe dans la tête d'un jeune enfant interné un peu trop vite pour des faits imaginés. C'est un malentendu. Gil fait les frais d'un malentendu d'adultes. C'est cruel et il le raconte avec ses mots, c'est émouvant. Robin Causse interprète Gil, comme il interprète tous les adultes et autres camarades du roman. Jules Martin cadence le propos, parfois avec douceur, parfois avec violence et parfois avec dérision. Le spectateur y trouve de quoi respirer, de quoi se poser pour repartir de plus belle, emporté dans cette folle histoire. La psychologie de l'enfant est un thème récurrent parce que l'on sait que c'est dans ces premières années de vie que se bâtissent toutes celles qui restent. Prenons l'histoire d'Howard Buten comme une leçon, une alerte. Damien Bricoteaux est resté fidèle aux mots du psychologue spécialiste des enfants autistes qu'était l'auteur de Quand J'avais Cinq Ans Je m'ai Tué. La pièce doit être vue par toutes celles et ceux qui travaillent (ou qui vont travailler) auprès des enfants : ceux qui les soignent, ceux qui les éduquent, ceux qui les jugent et par ceux qui les aiment.
# écrit Il y a 3 semaines


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Théâtre contemporain

Thématique :
Festival Off d'Avignon 2018 | 72ème Edition
Festival Off d'Avignon

Langue : Français
Durée : 70 minutes soit 01h10

Lieu:
Le Théâtre des Béliers
Salle de spectacle
53, rue du Portail Magnanen
84000   Avignon
Plan d'Accès



Région : Marseille Nice Avignon Aix - (84)




Dans la même salle :
» Tous les evènements Le Théâtre des Béliers

Evénements associés :
Le quai - épisode 5
La mate / juliette et les années 70
Les yeux d'anna
2 fois toi - Épisodes 1 & 2 : sarah et isabelle
Pavillon noir
Les guerriers
Ma chambre froide
Ma cuisine
Amentia, ode à la jeunesse
Le projet georges