Marginalia, double assassinat dans la rue Morgue | Agora | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Marginalia, double assassinat dans la rue Morgue Agora Affiche © meghann stanley


Pour être informé des prochaines dates pour "Marginalia, double assassinat dans la rue morgue"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Agora, 74130 Bonneville

Marginalia, double assassinat dans la rue Morgue

Agora, Bonneville

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Agora

A mi-chemin entre théâtre et cinéma, " Marginalia " vous plonge dans une enquête policière haletante.

Une jeune fille et sa mère ont été assassinées dans une pièce fermée, sans issue ni indice et aucun mobile. Belle occasion pour Charles Auguste Dupin, aristocrate déchu à l'humeur excentrique, de commencer à raisonner. Il est doté d'extraordinaires facultés d'analyse et d'observation et saura reconstituer les circonstances de ce meurtre d'une sauvagerie bestiale...

Tel un kaléidoscope, la technique déployée par le Collectif 8 mêlant théâtre, arts visuels, musique et vidéo permet d'éclairer la scène du crime sous toutes ses facettes. Une immersion visuelle et sonore dans l'univers vertigineux d'Edgar Allan Poe pour vivre une expérience unique !


Artistes : collectif 8




Pour Tout public
à partir de 10 ans

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 70 minutes soit 01h10





Evénements associés :
Les enivrés
Mise à mots
Louise au parapluie avec myriam boyer
L'absence de père
Désobéir
Isma lecture-spectacle
Shakespeare, la femùme inutilisée
Sur/exposition
Platonov
On dit que josepha