Critiques et Avis Les Inassouvis | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Les Inassouvis Théâtre Elizabeth Czerczuk Affiche

Séances selon les jours

19h00 20h00
Mai
DiLuMaMeJeVeSa
25
Juin
DiLuMaMeJeVeSa
2345678
9101112131415
Les inassouvis
du samedi 25 mai 2019
au samedi 15 juin 2019
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Les inassouvis"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 38,00€/pers
70,00€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -45%

Les Inassouvis

mis en scène par Elizabeth Czerczuk

Théâtre Elizabeth Czerczuk, Paris

31 critiques avec une note globale de
10/10

Afficher toutes les critiques sur Les Inassouvis>>



3 pages de résultats
1 / 2 / 3

Milliscent Inscrite Il y a 1 an 5 critiques  
Utile: Oui Non
-UNE LAME DE FOND
10/10

Dès les premiers pas dans le théâtre nous sommes dans l'ambiance, décor étrange, jardin extérieur, bar, peuplé de mannequins, où nous est servi un verre.... Le spectacle est un véritable choc pour ne pas dire électrochoc. Bien vite une lame de fond nous emporte à travers la folie, les pleurs et les rires et nous laisse à la fin du spectacle sur les rives d'un théâtre méconnu, celui d'Elizabeth Czerczuk, et là nous commençons à nous questionner, n'est-ce pas là le monde dans lequel nous vivons, confrontés chaque jour à la violence, à la mort, à l'espoir, au désespoir ? Tout au long de la représentation nous sommes fascinés par les danseuses, les comédiens, la musique et les éclairages intimes. Remarquable Elizabeth Czerczuk dans Matka, passant de la petite fille à la mère dépravée avant de mourir. Grand bravo à elle pour sa création chorégraphique et la direction de tous ses artistes. Je me souviendrai longtemps de cette trilogie " Les Inassouvis ".
# écrit le 24/10/18


sorciere75 Inscrite Il y a 6 ans 46 critiques  
Utile: Oui Non
-Magnifique!
9/10

Très belle expérience à tout point de vue! les spectacles, la troupe, le lieux, bravo!
# écrit le 21/10/18


Lagrive46 Inscrit Il y a 1 an 5 critiques  
Utile: Oui Non
-Quel voyage
10/10

Cette trilogie nous fait passer par pleins d'émotions, l'amour, la folie,la souffrance, la mort. Chaque tableau nous rappelle notre vécu et nous touche, nous faisons parti du spectacle qui raconte notre vie. C'est une expérience à avoir, venez découvrir ce nouveau lieu intime et étonnant !
# écrit le 19/10/18


Les Loynes Inscrite Il y a 1 an 1 critique  
Utile: Oui Non
-Un voyage onirique dans l'absurde, à voir!!
10/10

C'est un voyage complet dans un autre temps et un autre monde qui commence dès le passage des portes du théâtre d'Elisabeth Czerczuc. Du bar du théâtre à l'ambiance feutrée et décalée, à l'aventure que l'on vit avec les comédiens sur les planches, cette pièce en 3 actes est un voyage dans l'absurde. Les comédiens aux multiples talents (danse, costume, chants...), nous prennent par la main et nous aident à lacher prise pour entrer dans leur monde onirique et bouleversant. Un moment fort à vivre, pour le plaisir des yeux et de l'esprit. Un Bravo particulier à Sarah Pierret pour son jeu si juste et les émotions qu'elle transmet. Longue vie au théâtre d'Elisabeth Czerczuc!
# écrit le 02/11/18


Alexandre Disse Inscrit Il y a 4 ans 7 critiques  
Utile: Oui Non
-Cauchemar de luxe
10/10

C'est dense et beau comme un de ces cauchemars qui vous révulsent et vous donnent la chair de poule mais dont vous regrettez de vous être réveillé. Vous entrez dans le théâtre en vous disant : "À quoi bon aller au spectacle, quand la vie me donne tout ?" et vous en ressortez, trois heures plus tard, en vous demandant : "À quoi bon vivre, après un tel spectacle autrement riche ?" Mais un cauchemar de luxe, où l'inquiétant clair-obscur expressionniste se marie sublimement avec le martèlement sonore d'une série de musiques toutes aussi orageuses les unes que les autres. Imaginez un feu d'artifice bloqué, à cause d'une erreur technique, en position bouquet final du début à la fin : voilà Les Inassouvis, des fous dangereux du début jusqu'aux morts-vivants de la fin, en passant par la démone en chef du milieu (la Czerczuk en personne) et son fils pathétiquement tonitruant (Zbigniew Yann Rola). Vertige garanti.
# écrit le 15/10/18


pilarPiluca Inscrite Il y a 4 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-INDISPENSABLE
9/10

Enthousiastes du TEC quel grand travail font les artistes dans les INASSOUVIS, bien rythmée, on est totalement immergé dans l'oeuvre et les spectateurs entreprennent un voyage hors du temps dans un monde de folie irréel.
# écrit le 29/10/18


deasza Inscrite Il y a 6 ans 9 critiques 1  
Utile: Oui Non
-A voir absolument !
10/10

Il faut savoir inassouvir pour pouvoir assouvir. Une expérience théâtrale inoubliable !!!
# écrit le 12/10/18


HZerbib Inscrit Il y a 1 an 4 critiques 1  
Utile: Oui Non
-Spectacle Géant, Magnifique
10/10

Un spectacle à couper le souffle... Tout simplement magnifique !!!!! PUISSANTE, BRULANT, et FASCINANT, bravo !!! Vue la première le 11/10/18 A recommander.
# écrit le 12/10/18


Emilie75 Inscrite Il y a 8 ans 2 critiques  
Utile: Oui Non
-Un voyage unique!!
9/10

Un spectacle comme on a peu l'occasion d'en voir! Allez-y!! Cette trilogie est une véritable pépite qu'il faut découvrir!!
# écrit le 12/10/18


Annie39 Inscrite Il y a 7 mois 1 critique  
Utile: Oui Non
-Un moment unique
10/10

Je vous remercie pour cette soirée enchanteresse qui n'a cessé de se rappeler à moi depuis ce samedi. Au delà de la perfection artistique de tous ( tout est magique et absolument fascinant. Chaque geste comme chaque mot résonne avec une insistance quasi obsédante), une poésie tragique se dessine qui va de la folie à la mort, au sens métaphorique et grandiose du terme. La politique est là aussi. L'enfermement, psychiatrique ou totalitaire, ne le cède qu'à l'inventivité libératrice de l'oeuvre d'Elizabeth Czerczuk. La mort ne met à mort que la vie: celle qui triomphe dans le regain de pulsionnalite qu'offre la danse. Douleur et vie, grimaces et mécanique des corps dans le geste stéréotypé....Il en ressort une formidable envie de partager avec tout le théâtre cet élan de liberté qui est insufflé. Je ne manquerai aucun des prochains spectacles. Je suis devenue une adepte! Ce fut une révélation !
# écrit le 23/10/18


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:

1 / 2 / 3