Les Bonnes | Théâtre Espace 44 | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.



Pour être informé des prochaines dates pour "Les bonnes"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre Espace 44, 69001 Lyon

Les Bonnes

mis en scène par Jacques Chambon

Théâtre Espace 44, Lyon

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre Espace 44

Deux soeurs planifient le meurtre de leur maîtresse. Profitant de son absence pour prendre sa place, elles répètent ce jeu dangereux. La dernière cérémonie est pour ce soir.

L'auteur Jean Genet (1910-1986) commence à écrire en prison en 1942 : Notre-Dame-des-Fleurs publié en 1943, Haute surveillance publié en 1949 et le poème Le Condamné à mort paru en 1966.
Il rencontre Jean Cocteau en 1943 puis Jean-Paul Sartre en 1944 qui admirent son travail et le soutiennent.
En 1947, la première représentation des Bonnes, mise en scène par Louis Jouvet suscite un malaise voire du déplaisir (travestissement, meurtre...). On associe la pièce à l'affaire des soeurs Papin, deux domestiques qui avaient tué leur patronne et sa fille en 1933.
Il connaît le succès avec : Les Nègres (1959), Les Paravents (1961). En 1964, son compagnon Abdallah Bentaga, dont est inspiré Funambule (1958), se suicide. Il s'engage de plus en plus en politique, notamment dans la défense de l'homosexualité et la critique des prisons. Il reçoit en 1983 le Grand Prix national des Lettres tandis que les Bonnes entrent au répertoire de l'Académie française en 1985.


Artistes : Justine Petitjean, Marion Germain, Lucie Gomez
Metteur en scène : Jacques Chambon




Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 75 minutes soit 01h15





Evénements associés :
Allers-retours
Novecento avec andré dussolier
Burn baby burn
J'ai écrit une chanson pour macgyver
Celeste gronde
L'effort d'être spectateur
Remanents-es
La vie automatique
Les Évaporés
Parlons d'autre chose