En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

4.48 Psychose Théâtre du Visiteur Affiche

Séances selon les jours

21h00
Novembre
DiLuMaMeJeVeSa
151617
18192021222324
4.48 psychose
du jeudi 15 novembre 2018
au samedi 24 novembre 2018
  Réduction
Valable uniquement si 2 personnes


Pour être informé des prochaines dates pour "4.48 psychose"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
Valable uniquement si 2 personnes
Dès 12,95€/pers
15,50€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -16%

4.48 Psychose

de Sarah Kane , mis en scène par Chris Samaël

Théâtre du Visiteur, Plaisance du Touch

"Il n'y a pas une drogue sur terre qui puisse donner du sens à la vie" Ultime oeuvre de Sarah Kane qu'elle ne vit jamais interprétée ...

Dédier ses derniers mots au Théâtre, tel fut le choix de Sarah Kane en nous offrant 4.48 Psychose. Un état des lieux sur ce qu'est l'humain en guise de testament. 4h48 sera l'heure de son dernier rendez-vous, l'heure d'achever cet incessant combat contre la solitude et l'incompréhension, l'heure de renoncer à vivre pour que ne cesse de se transmettre cette volonté d'exister.

Pour tout décor, un lit, deux chaises et pas de fenêtre, "c'est ici que je suis, et voilà mon corps qui danse sur du verre; en un temps accident ou il n'y a pas d'accidents; vous n'avez pas le choix, le choix arrive après...". Seule en scène, emmurée dans cette chambre glaciale, Karina Mora-Hernandez, nous entraîne avec force vers cet ultime voyage, la dernière oeuvre de Sarah Kane.


Auteur : Sarah Kane
Artistes : Karina Mora-Hernandez
Metteur en scène : Chris Samaël

Prochaine Séance disponible:
Jeudi 15 Nov. 2018 à 21h00

Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 10 critiques
Bravo
100% Bien
0% Moyen
0% Décu
0%
Plus de critiques sur 4.48 Psychose »

aurore33000 Inscrite Il y a 5 ans 2 critiques  
Utile: Oui Non
-A voir
10/10

Une pièce hors du commun, le spectateur est témoin de la folie, plus qu'en ressenti, on est immergé comme à l'intérieur de l'esprit du personnage
# écrit le 24/01/16 , a vu 4.48 Psychose,Espace du Colibri Tournefeuille avec BilletReduc.com


mds1976 Inscrit Il y a 2 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-FORMIDABLE
10/10

C'est un extraordinaire monologue!! La performance de l'actrice est ENORME, GÉNIALE, SUBLIME... Elle incarne le personnage à la perfection, on y croit vraiment. C'est une pièce troublante, qui fais voyager dans le monde psychiatrique, ça secoue et ça dérange. Il faut vraiment laisser de coté tous ses a priori et être ouvert .... ;-).... J'ai adoré... Merci pour ce moment.
# écrit le 25/01/16 , a vu 4.48 Psychose,Espace du Colibri Tournefeuille avec BilletReduc.com


sousouthestar Inscrite Il y a 2 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Epoustouflant
10/10

Un rôle tellement bien joué qu'on finit par se demander s'il on est encore dans la réalité ou pas...troublant de voir à quel point l'actrice nous emmène complètement dans son monde et nous fait ressentir une vague d'émotions contradictoires. Une scène épurée et focalisée sur le jeu d'acteur simplement époustouflant. Une pièce à ne pas rater !
# écrit le 24/01/16 , a vu 4.48 Psychose,Espace du Colibri Tournefeuille avec BilletReduc.com


ChrisIndalo Inscrite Il y a 2 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Ca secoue !!!
8/10

Dès les premières secondes on est happé par la voix de Karina, par la violence des mots. Elle crie sa douleur et son désespoir. On ne la lâche plus, comme hypnotisé, jusqu'au bout. Quelle émotion ! Superbe interprétation et mise en scène originale.
# écrit le 24/01/16 , a vu 4.48 Psychose,Espace du Colibri Tournefeuille avec BilletReduc.com


JohannaC Inscrite Il y a 2 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-J'adore!
9/10

Le jeu de la comédienne est vraiment très prenant, éprouvant, il vous prend aux tripes. Emotions garanties. Je recommande vivement cette pièce de théâtre!
# écrit le 23/01/16 , a vu 4.48 Psychose,Espace du Colibri Tournefeuille avec BilletReduc.com


christine65 Inscrite Il y a 2 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Effrayant spectacle
9/10

Brrrr j'en ai encore des frissons... Scotchée du debut à la fin...même le silence est...prenant. Surtout le silence peut être même quand on sait que la parole qui va suivre va vous attraper, vous retourner, vous tournebouler....brrr Quel merveilleux...le mot est mal choisi...quel subjugant, quel remuant spectacle Quelle merveilleuse, subjugante et remuante actrice. Sa voix résonne et raisonne encore ce matin dans ma tête! Le thème est dur mais comment comprendre sans approcher Merci aussi pour l'accueil et le guidage pour trouver l'espace Colibri tellement convivial
# écrit le 23/01/16 , a vu 4.48 Psychose,Espace du Colibri Tournefeuille avec BilletReduc.com


NamasteRose Inscrite Il y a 3 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Pour les amateurs de sensations fortes!
9/10

Je me suis retrouvée fascinée par cette histoire fulgurante et sans concession,celle de l'auteur,déroulée dans ce long monologue.La mise en scène est acérée,dépouillée. La comédienne incarne le texte magistralement. Une expérience théatrale que je recommanderai absolument!
# écrit le 12/03/15


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour un Public adulte
à partir de 16 ans

Théâtre dramatique

Thématique :
Grands Auteurs Contemporains

Langue : Français
Durée : 70 minutes soit 01h10

Lieu:
Théâtre du Visiteur
Théâtre (~ 70 places)
Centre Bernadet - 2 rue Bernadet
31830   Plaisance du Touch
Plan d'Accès



Région : Toulouse - Midi Pyrénées - (31)




Dans la même salle :


Evénements associés :
On ne voyait que le bonheur
Independence
Un instant
Un vertige
72
Les trompettes de la mort
Médée du fond des mères
Tous mes rêves partent de gare d'austerlitz
En se couchant, il a raté son lit
Quand viendra l'aube