Directement à la cuillère | Grenier Théâtre | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Directement à la cuillère Grenier Théâtre Affiche © Cie Nectar d'Acide


Pour être informé des prochaines dates pour "Directement à la cuillère"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Grenier Théâtre, 31200 Toulouse

Directement à la cuillère

de Thomas Husar-Blanc , mis en scène par Lucie Buée

Grenier Théâtre, Toulouse

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Théâtre satirique pour public averti.

Dans "Directement à la cuillère ?", les personnages n'ont pas de personnalité marquée, elles jouent à jouer, elles ne sont pas issues d'un texte mais en sont les admiratrices, les commentatrices et les destructrices.
Ce duo, très dynamique, pousse à s'interroger sur la société de consommation, le poids mental que peuvent provoquer les pressions sociales, les idéaux de beauté, la course à la réussite ou les promotions sur la pâte à tartiner aux noisettes.

Sans forcer le spectateur à penser l'effet du capitalisme sur notre santé mentale, il s'agit là de points de vue qui s'entrechoquent avec humour pour ne livrer aucune morale : À chacun sa vérité !

Présenté par la Compagnie Nectar d'Acide
Régisseur : Aurel Garcia
Affiche : Cyrielle Zacchilli.


Auteur : Thomas Husar-Blanc
Artistes : Serena Nikly, Ophlie Rumeau
Metteur en scène : Lucie Buée




Pour un Public adulte
à partir de 8 ans

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
C'est normal
Te reposer focus #5
Qui a tué mon père
Le maître et marguerite
C'est (presque) toujours la même histoire
Inflammation du verbe vivre
Cherchez la faute !
Dossier non conforme
Face à face
La cuisine de marguerite