J'ai la douceur du peuple effrayante au fond du crâne Studio Théâtre de Stains Affiche © DR


Pour être informé des prochaines dates pour "J'ai la douceur du peuple effrayante au fond du crâne"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Studio Théâtre de Stains, 93240 Stains

J'ai la douceur du peuple effrayante au fond du crâne

de Kateb Yacine, Assia Djebar, Edouard Glissant, Jérôme Lindon , mis en scène par Margaux Eskenazi

Studio Théâtre de Stains, Stains

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Ecrire en pays dominé.

Edouard Glissant préfaçant Kateb Yacine et reconnaissant Nedjma comme le grand roman de la révolution algérienne, a permis à notre regard de se déplacer naturellement vers l'Algérie. Pour Kateb Yacine, la langue française n'est pas seulement un héritage tragique, elle est un "butin de guerre" acquise "au prix d'humiliations sans nombre (...) cette langue est finalement devenue une arme" .

Ce second volet est la poursuite de cette exploration des poétiques-politiques. Les langues de Feraoun, Kateb Yacine, Farès, Daoud en lutte pour leurs terres natales, sont avant tout en quête d'un lieu. C'est à l'intérieur de l'écriture (poétique, romanesque, théorique), que s'affirme l'identité de l'ancien colonisé, hors des déterminations de son ancien oppresseur, cherchant à s'émanciper de toute détermination et aliénation culturelle.




Pass Sanitaire
Tout ce qu'il faut savoir



Pour Tout public
à partir de 12 ans

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Edith Piaf, je me fous du passé
Juste avant d'éteindre
Prenez soin de l'homme
Le Roi des Pâquerettes
Le malentendu
Léo et lui
J'avais ma petite robe à fleurs
Soixante minutes dans la vie d'une forêt
Rest and Watch
Désobeir