Léonie est en avance | Divine Comédie | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Léonie est en avance Divine Comédie Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Léonie est en avance"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Divine Comédie, 13006 Marseille

Léonie est en avance

Divine Comédie, Marseille

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Divine Comédie

Léonie est sur le point d'accoucher, avec un mois d'avance sur la date prévue.

Son mari, Monsieur Toudoux, le trop bien nommé, subit un déluge de reproches, de caprices et de mesquineries de la part de sa jeune épouse, de ses beaux-parents, les Champrinet (qui avaient désapprouvé le mariage), et de la sage-femme, la redoutable Madame Virtuel. Le malheureux époux doit même accepter de se coiffer d'un pot de chambre... Après beaucoup de quiproquos, d'affolement et d'humiliations, on apprend qu'il ne s'agissait que d'une grossesse nerveuse.

Cette Comédie est revisitée par les élèves de la Divine Comédie


Auteur : Georges Feydeau
Artistes : Elèves de la Divine Comédie
Metteur en scène : Serfati Stéphane




Pour Tout public
à partir de 8 ans

Comédie

Thématique :
Grands Auteurs Classiques

Langue : Français
Durée : 70 minutes soit 01h10

Dresscode : Décontracté




Evénements associés :
Merci qui ? merci camille et michel
Dans la peau de ma femme
Un air de famille
Une semaine pas plus !
Psy : on va vous soigner !
30 ans de mariage... il est où le problème ?
Vendredi 13
L'amant virtuel
Oscar
Cette nana-là