En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Sur le banc Théâtre de l'Eau Vive Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Sur le banc"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de l'Eau Vive, 06000 Nice

Sur le banc

de Vincent Martel , mis en scène par Vincent Martel, Robin Delval

Théâtre de l'Eau Vive, Nice

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre de l'Eau Vive

Catharsis d'une situation que nous ne voudrions pas voir arriver, Sur le banc est inspiré de la chanson à l'aube de Feu !

Le texte, conçu comme une suite de la chanson, conserve le lyrisme qui constitue l'empreinte du groupe. Tout l'enjeu est donc de porter sur scène une parole poétique poussée à l'extrême tout en lui laissant sa crédibilité face à un interlocuteur ancré dans le réel. Pour se faire, il faudra créer une opposition forte.

Toute l'écriture scénique est orientée vers une dichotomie claire. Un jeu de couleurs chaudes et froides est mis en place par les lumières pour permettre de contextualiser l'action au crépuscule, mais aussi pour symboliser, par le positionnement des personnages sur le plateau.

Mise en scène: Vincent Martel et Robin Delval, la troupe de L'Harmonirique.


Auteur : Vincent Martel
Artistes : Vincent Martel, Robin Delval
Metteur en scène : Vincent Martel, Robin Delval




Pour Tout public
à partir de 12 ans

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Fin de partie
Le circuit ordinaire
La confusion des sentiments
Illusions perdues
K. compagnie 34-14
Ce jour-là, j'ai eu envie de crier -suzanne et simone- spécial réveillon du 31 décembre
Elémentaire
Les cavaliers
Taïga
Madame pylinska et le secret de chopin par eric-emmanuel schmitt