Critiques et Avis Rapport pour une académie | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Rapport pour une académie La Croisée des Chemins Avignon - Salle Côté Cour Affiche

Séances selon les jours

12h15
Juillet
DiLuMaMeJeVeSa
56
78910111213
14151617181920
21222324252627
28
Rapport pour une académie
du vendredi 5 juillet 2019
au dimanche 28 juillet 2019
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Rapport pour une académie"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 14,50€/pers
18,50€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -21%

Rapport pour une académie

de Franz Kafka, Vincent Freulon , mis en scène par Khadija El Mahdi

dans le cadre de "Festival Off d'Avignon 2019"
La Croisée des Chemins Avignon - Salle Côté Cour, Avignon

critique

Afficher toutes les critiques sur Rapport pour une académie>>



3 pages de résultats
1 / 2 / 3

Ritonsback Inscrit Il y a 4 ans 9 critiques  
Utile: Oui Non
-A voir
9/10

Kafka au théâtre, ce n'est que bonheur. Texte très bien servi et mise en scène hyper originale. Des artifices exploités jusqu'au bout. A voir !
# écrit Il y a 3 semaines


Boisdenghien Inscrit Il y a 12 ans 63 critiques  
Utile: Oui Non
-à voir
8/10

" Rapport pour une académie " d'après la nouvelle de Franz Kafka, écrite en 1917, adaptée et traduite par Vincent Freulon, au théâtre La Croisée des chemins, dans une mise en scène de Khadija El Mahdi. Sous les bravos enflammés d'un public conquis, un artiste sort et rentre en scène pour recevoir les applaudissements nourris de la salle. Puis il est interpellé par un comité inattendu qui lui demande de s'expliquer : " Comment avez-vous fait pour passer, en si peu de temps, de l'état de singe à celui d'être humain ? Nous avons besoin de votre témoignage pour établir un rapport ". Tout en séduction, ce singe fait homme ou cet homme fait singe, cet artiste, nous conduit vers une réflexion de nos comportements dans ce monde kafkaïen : comment percevons-nous " l'autre " ? Comment sommes-nous conditionnés pour appréhender notre " semblable " ? Comment évaluons-nous la notion de liberté ? Comment se comportent nos âmes dans ce monde humain, animal ? Comment vivre ensemble ? Dans un seul en scène très imagé Mahmoud Ktari nous dévoile toutes les subtilités de ce texte. Bien étrange cette nouvelle d'un homme, tourmenté, à la phobie sociale avérée, dépressif, aux rapports compliqués avec la gente féminine ; mais grattons un peu cet univers Kafkaïen pour en extraire son essence. la suite sur lebilletdebruno.com
# écrit le 08 Avril


Romane Iridache Inscrite Il y a 6 ans 7 critiques  
Utile: Oui Non
-Kafka au théâtre : une réussite !
8/10

L'adaptation de la nouvelle en monologue par Vincent Freulon parvient à merveille à rendre la langue de Kafka actuelle et théâtrale. Le comédien, Mahmoud Ktari, est très convaincant dans ce rôle de singe, miroir de notre (in)humanité. L'adresse frontale, quant à elle, met doucement le spectateur dans celui de l'académicien colonisateur spéciste... Un texte/spectacle qui donne à réfléchir !
# écrit le 21 Mars


hermione92 Inscrite Il y a 8 ans 1625 critiques 96  
Utile: Oui Non
-Anhuman ou la métamorphose
10/10

Discours sur la servitude volontaire,l'assimilation ,l'adaptation,les lambeaux de la colonisation, la part d'animalité chez nous, "frères" humains,l'aspect ethnologique,humaniste et scientifique(les animaux sont ils dotés de raison).J'ai pensé également à la vénus noire....un texte d'une incommensurable richesse mis à la portée de tous grace à l'adaptation et la traduction de Vincent Freulon et à la remarquable mise en scène de Khadija El Mahdi.le cirque,le monde des apparences,des artifices,la perception que l'on peut avoir de l'autre et l'image que l'on renvoie.Très jolis costumes de "travestissements" de Joelle Loucif et choix assumé dans le ton et le thème des chansons(joséphine baker dans j'ai deux deux amours,le" cirque" en intro de la pièce, "l'exposition" pour le volet "anti colonialiste"...et j'en viens au jeu habité de Mahmoud Ktari,facétieux, virevoltant qui nous parle à bout touchant de sa métamorphose depuis sa capture.La notion de liberté toute relative,l'instinct de survie.La fin de la pièce est cruellement symbolique.Un immense merci à Khadija, Mahmoud, Vincent et les autres pour avoir mis à notre portée,au sens premier, ce rapport pour une Académie
# écrit le 09 Mars


jeanmarc3 Inscrit Il y a 8 ans 25 critiques  
Utile: Oui Non
-Kafka en philosophe railleur
10/10

Découvrir KAFKA en s'amusant: ce n'est pas le moindre des mérites de cet excellent spectacle.Tout y est conçu pour rendre KAFKA accessible,limpide et drôle.La traduction et l'adaptation de Vincent Freulon défend une pensée joyeuse, enthousiaste et généreuse. Étonnement moderne,à l'heure où l'on se demande enfin si les animaux ont une âme, et donc s'ils ont droit au respect.En donnant la parole à l'animal, KAFKA le montre capable d'émotions, mais s'interroge aussi sur l'animalité de l'homme... et son négatif : KAFKA montre un animal devenu trop humain à force de côtoyer l'humanité. Par ses clins d'oeil malicieux au Musical et au cinéma d'avant-guerre,la mise-en-scène de Khadija El Mahdi scrute nos inconscients de colonisateurs.Mahmoud KTARI, quant à lui, incarne avec subtilité et humour, nos contradictions, nos élans instinctifs à la fois vers la liberté et vers la servitude volontaire.
# écrit le 28 Février


le_Magyar Inscrit Il y a 10 ans 26 critiques  
Utile: Oui Non
-Un grand bravo !
9/10

Si vous souhaitez découvrir Kafka, venez vous plonger dans cette petite salle intime et découvrir cette pépite de traduction et d'adaptation ! Sur une mise en scène intelligente et dynamique, laissez vous guider par Mahmoud Ktari, qui vous interprète magnifiquement cette nouvelle ! Allez-y vite !!
# écrit le 27 Février


Pau76 Inscrite Il y a 9 ans 6 critiques  
Utile: Oui Non
-Une adaptation surprenante !
10/10

Quel est le prix à payer pour être et rester libre ? Un texte fort interprété avec tenue et justesse. Bravo à toute l'équipe pour cette adaptation scénique du texte de Kafka !
# écrit le 24 Février


Isadora 75 Inscrite Il y a 8 ans 5 critiques  
Utile: Oui Non
-troublant
9/10

C'est un plaisir de voir Mahmoud Ktari seul en scene. Seul mais habité . Des autres. Un comédien charismatique aux potentiels multiples. Un texte fort, une belle mise en scene( Khadija El Mahdi). La mélancolie et le trouble. Bonne route!
# écrit le 23 Février


isolda Inscrit Il y a 8 ans 4 critiques  
Utile: Oui Non
-L'animal humain
8/10

Une histoire captivante, qui nous laisse pas mal de points de réflexion, une mise en scène simple mais efficace, une traduction impeccable, mais surtout une interprétation de Mahmoud Ktari épatante, très juste, avec tout un éventail de registres du jeu de l'acteur. J'ai été très content de voir l'évolution claire et nette de ce comédien que j'ai déjà vu plusieurs fois sur scène. Un bravo à lui et à toute l'équipe pour ce travail certainement difficile mais sans aucun doute réussi.
# écrit le 11 Février , a vu Rapport pour une académie,Théâtre La Croisée des Chemins Paris avec BilletReduc.com


yas Inscrite Il y a 11 ans 6 critiques  
Utile: Oui Non
-Superbe et nécessaire !
10/10

Oh comme ce spectacle fait du bien ! Démonstration subtile d'un slogan qui pourrait être : " Pour survivre, soyons conformes !" Comment faire quand on doit se conformer à des êtres qui sont d'une autre espèce que nous ? Qui sont nos bourreaux ? Le tour-de passe-passe de Kafka consiste à doter de la parole, un singe de foire. ce qui m'a renvoyée à la féroce gymnastique de renoncement à soi-même et d'imitation que doit s'infliger tout immigré. Quels efforts, quels talents. J'ai pensé au film " Deephan ". L'idée brillante de Khadija El Mahdi est d'ancrer cela dans des coulisses de spectacle, du côté qu'habituellement on ne voit pas, entre sueur et paillettes, où l'on est plus vrai que jamais. L'excellente utilisation de l'espace et le dispositif scénique incluent le spectateur dans cet état de fébrilité inventive et de vérité. Le jeu d'acteur de Mahmoud Ktari, direct et solaire, habité, rompt d'emblée la distance avec l'époque ou le texte. Il s'est absolument approprié cette langue rare et nous emmène de bout en bout de la démonstration. Et l'on rit, on rit beaucoup et on se sent plus intelligent ! Alors merci mille fois pour ce spectacle, je le recommande vigoureusement ! Venez-y à plusieurs:grand plaisir et de quoi échanger passionnément après le spectacle!
# écrit le 22 Février


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:

1 / 2 / 3