Le Sourire au pied de l'échelle | Centre culturel Wladimir d'Ormesson | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Le Sourire au pied de l'échelle Centre culturel Wladimir d'Ormesson Affiche

Séances selon les jours

20h30
Janvier 2020
DiLuMaMeJeVeSa
11
Le sourire au pied de l'échelle
le samedi 11 janvier 2020
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Le sourire au pied de l'échelle"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 16,50€/pers
22,00€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -25%

C'est l'histoire d'Auguste, un clown célèbre.

Le public l'applaudit et, soir après soir, il reprend la même pose, jusqu'à ce qu'il oublie de " revenir " et que les spectateurs furieux s'en prennent à lui. Il doit alors quitter le cirque et renoncer à son métier.
Un jour, croisant un cirque ambulant, il se fait engager comme palefrenier et homme à tout faire et découvre la joie de rendre service, d'être simplement dans la vie. Mais les événements et les rencontres vont s'enchaîner dans cette histoire remplie de rebondissements.


Artiste : Denis Lavant

Prochaine Séance disponible:
Samedi 11 Janv. 2020 à 20h30

Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 7 critiques
Bravo
100% Bien
0% Moyen
0% Décu
0%
Plus de critiques sur Le Sourire au pied de l'échelle »

Stanley ipkiss Inscrit Il y a 8 ans 64 critiques 1  
Utile: Oui Non
-MERCI ❤
10/10

Voir l'oeuvre d'Henry Miller prendre vie sous cette mise en scène, adaptation et interprétation est remarquable. On se laisse traverser par les émotions et le jeu merveilleux de Denis Lavant qui donne au clown Auguste toute sa dimension, complexe et poétique. Délicieusement mis en lumière, la jongle des personnages et la chorégraphie des déplacements de l'artiste, ses interprétations musicales et ses tours de passe-passe nous immergent dans un voyage sans équivalent. Longue vie à ce tendre sourire.
# écrit le 22 Avril , a vu Le sourire au pied de l'échelle,Théâtre Le Lucernaire Paris avec BilletReduc.com


Spectatif Inscrit Il y a 16 ans 813 critiques 83  
Utile: Oui Non
-Courez-y !
9/10

... Un spectacle fort. Une adaptation et une mise en vie réussies. Un moment de théâtre rare auprès du très grand comédien Denis Lavant. Incontournable.
# écrit le 03 Avril


ArtAuxBases Inscrit Il y a 9 ans 179 critiques 11  
Utile: Oui Non
-Une étoile sur la piste
8/10

Denis Lavant donne vie à ce beau texte de Miller. Il lui donne toute son humanité. Facétieux comme un enfant, sage comme un clown, il nous captive plus d'une heure durant. Bravo !
# écrit le 24 Février


alison9 Inscrite Il y a 6 ans 5 critiques 1  
Utile: Oui Non
-Bravo
10/10

Un très beau spectacle, tout en finesse. Auguste joue, danse, pleure, rit, pour nous plonger dans cette touchante tranche de vie de clown, ou d'homme simplement.
# écrit le 10 Février


molieredv Inscrit Il y a 7 ans 13 critiques  
Utile: Oui Non
-Prenant...
9/10

Magnifique seul en scène, d'un texte peu connu de Henri Miller. Décor minimaliste à base de cubes qui dessinent les éléments d'une piste de cirque, une table de maquillage, une roulotte ou un tronc d'arbre. Lumières tour à tour à tour, réalistes, symboliques ou métaphysiques, tout est fait pour accompagner le cheminement intérieur de cet "Auguste", clown star, fatigué de l'être et qui cherche à récupérer son moi, sans pour autant pouvoir lâcher l'ascendant que son talent lui donnait sur le public...Adaptation réussie d'un texte auquel on aurait pas immédiatement pensé pour la scène, mise en scène et en espace, intelligentes et épurées, direction d'acteur qui laisse la part belle à la sensibilité, à l'émotion et aux multiples talents de Denis Lavant... Il fait tout: bouge, danse, crie, pleure, rit, entre deux airs à la trompette ou au concertina (mini accordéons des clowns), on s'attendrait presque à ce qu'il nous crache du feu comme au bon temps des "amants du Pont Neuf" de Carax... En pleine forme et renouvelé, comme si Bénédicte Necaille la metteuse en scène était parvenue à tirer de lui une part féminine jusque là souvent cachée... Un spectacle qui demande un effort certes, mais qui ne laisse pas indemne, et dont on a l'impression, c'est de plus en plus rare, de sortir plus intelligent. Un conseil: courez -y!
# écrit le 01 Février


alainclero75 Inscrit Il y a 6 ans 561 critiques 28  
Utile: Oui Non
-Bouleversant portrait de clown.....
10/10

Le texte d'Henry Miller nous révèle l'homme qui se cache derrière son grimage de clown et que c'est bouleversant d'assister à la métamorphose de cet Auguste qui nous fait passer du rire aux larmes .Tout est intelligent et expressif de l'adaptation à la mise en scène ....Et l'interprétation de Denis Lavant est bouleversante et extraordinaire . Vous verrez en le découvrant sur sa piste de cirque comme il est touchant et comme l'artifice du maquillage cache parfois bien de la souffrance et des questionnements . Merveilleux spectacle chargé d'amour et de tendresse . Oui...A voir absolument!!!
# écrit le 20 Janvier


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour un Public adulte

Seul(e) en Scène

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30

Lieu:
Centre culturel Wladimir d'Ormesson
Salle municipale (~ 400 places)
14/22 avenue Wladimir d'Ormesson
94490   Ormesson sur Marne
Plan d'Accès



Région : Paris - Ile de France - (94)




Dans la même salle :


Evénements associés :
Régis mailhot dans citoyen
Ich bin charlotte
Marie-magdeleine dans la famille vient en mangeant
Boule de suif
Liberté ! (avec un point d'exclamation)
Vous n'aurez pas le dernier mot avec stéphane bern
Anne bernex dans l'air du temps
Céline, derniers entretiens
Une leçon d'histoire de france ii : de 1515 au roi soleil
La passe imaginaire