En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Mondes Théâtre Ouvert Affiche © Christophe Raynaud de Lage

Séances selon les jours

20h30
Novembre
DiLuMaMeJeVeSa
25
Mondes
le lundi 25 novembre 2019
  Réduction
Tarif Exceptionnel


Pour être informé des prochaines dates pour "Mondes"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
Tarif Exceptionnel
Dès 3,95€/pers
5,95€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -33%

Mondes

de Alexandra Badea , mis en scène par Alexandra Badea

Théâtre Ouvert, Paris

Un texte écrit quelques jours avant la représentation.

En prise avec l'actualité, en réaction au bruit du monde.
Deux voix qui se parlent sans face-à-face. D'un bout à l'autre du globe, de deux endroits où ça brûle.
Deux êtres perdus dans le chaos contemporain, noyés dans l'actualité qu'ils subissent en direct.

benjamin Collier : guitariste


Auteur : Alexandra Badea
Artistes : Alexandra Badea, Benjamin Collier
Metteur en scène : Alexandra Badea

Prochaine Séance disponible:
Lundi 25 Nov. 2019 à 20h30



Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Lieu:
Théâtre Ouvert
Théâtre public (~ 200 places)
Jardin d'Hiver- 4 bis cité véron
75018   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)




Dans la même salle :
» Tous les evènements Théâtre Ouvert

Evénements associés :
Monsieur ibrahim et les fleurs du coran de et avec Éric-emmanuel schmitt
Les règles du savoir vivre dans la société moderne
Paillette ! petit cabaret pathétique
Change me
Jeunesse
Tout le monde ne peut pas être orphelin
Oh les beaux jours
Asmeraldia, là où les larmes ne pourront plus nous tomber dessus
Vingt-cinq
La flèche