En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Au bout des mondes Théo Théâtre - petite salle Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Au bout des mondes"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théo Théâtre - petite salle, 75015 Paris

Au bout des mondes

de Blaise Cendrars , mis en scène par Thierry Devaye

Théo Théâtre, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théo Théâtre - petite salle

2 critiques

Afficher toutes les critiques sur Au bout des mondes>>



hermione92130! Inscrite Il y a 9 ans 1851 critiques 108  
Utile: Oui Non
-Oh navigue oh oh avec un carnet on voyage!
10/10

..Ne vous en dé"Blaise" j'ai fait un extraordinaire voyage dans un Ailleurs (bien mieux qu'Issy)riche du verbe, des senteurs, des embruns, des langueurs océanes, du clapotis des touches d'une Remington portative,d'un monde paquebot aux trains en roues libres..l'Aventure!j'ai vu se lever le soleil,céleste vision,j'ai ressenti les transes sibériennes et me suis affranchie des dîners mondains...Vielles dames de fer ou vieux loups de mer,Homme libre toujours.. je repense à "Jeanne"...allons bon grimpe la "d'ssus" tu verras Montmartre!Je me suis laissée transporter par deux comédiens qui m'ont fait voyager dans une autre dimension ,à une époque ou le voyage n'était pas qu'un vulgaire produit de consommation,ou le mouvement était symbole de découverte,d'exploration .Dans la lignée des Henry de Montfreid et tant d'autres,écrivains, poètes aventuriers,je m'en suis allée une heure durant sous des cieux d'une incendiaire beauté.Au bout du monde par voies terrestres ou par mer,j'ai voulu dire , voulu écrire mettre des mots sur ...Vite un carnet de voyage en première classe,voici mon passeport ...Ah partir!sans s'étendre par trop sur la grève!
# écrit le 17 Janvier , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Thierry Durand Inscrit Il y a 12 ans 9 critiques  
Utile: Oui Non
-Dis Blaise, on est bien loin de Montmartre ?
10/10

Oh oui ! Bien loin ! Et bien plus fort que des photos de paysages du bout du monde ! Prendre le train ou le bateau avec Blaise Cendrars que nous poursuivons dans ses innombrables voyages et découvertes, en dégustant son style enlevé, son humour corrosif et son insatiable curiosité, nous redonne un goût d'aventure et de liberté qui, à l'heure de l'Internet, nous aide encore à nous imaginer à l'aube du XXème siècle et à nous émerveiller ! ...au pas de course, tant la mise en scène enlevée de Thierry Devaye et le jeu de Pascal Lafeuille et de Loïc Le Dauphin, magnifiques, aussi drôles en écrivain voyageur qu'en passagers truculents, nous emportent. Oui, tour à tour assis.e dans le compartiment de l'un des nombreux trains de Blaise ou tout.e seul.e sur le pont d'un long courrier à se délecter de la beauté de l'aube, on est véritablement emporté.e dans sa course folle à la rencontre de paysages magnifiques et de personnages bouleversants d'humanité (le dîner du capitaine est irrésistible, l'amour de Jeanne est poignant). Mais, et c'est encore plus fort, où finit la réalité ? où commence le rêve ? Car le tour du monde de Blaise ne se limite évidemment pas au Transsibérien ou aux mers du Sud : il plonge aussi l'artiste dans un voyage intérieur et, bien-sûr, dans son besoin irrépressible d'écrire ; et ses questionnements intimes prennent soudain l'écrivain au dépourvu et le paralysent quelques secondes, intenses, perdu dans ses pensées, devant un miroir sur lequel il a posé un tissu pour ne pas se regarder. Jusqu'à le contraindre à se poser la question la plus importante de son existence : pourquoi j'écris ? Sa réponse, à elle seule, vaut le détour, celui de rejoindre le Théo Théâtre avant que le bateau ne parte. Thierry Durand.
# écrit le 17 Janvier


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis: