En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Un tramway nommé Désir La Scène Parisienne - Salle Michel Aumont Affiche

Séances selon les jours

19h00 21h00
Janvier
DiLuMaMeJeVeSa
22232425
262728293031
Février
DiLuMaMeJeVeSa
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
Mars
DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Avril
DiLuMaMeJeVeSa
1234
567891011
12
Un tramway nommé désir
du mercredi 22 janvier 2020
au dimanche 12 avril 2020
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Un tramway nommé désir"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 19,50€/pers
23,00€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -24%

Un tramway nommé Désir

de Tennessee Williams , mis en scène par Manuel Olinger

La Scène Parisienne, Paris

" A bout de force, en chute libre, Blanche Dubois saute dans le tramway nommé " Désir ", pour fuir les fantômes de son passé. "

À bout de force, en chute libre, Blanche Dubois saute dans le tramway nommé " Désir ", pour fuir les fantômes de son passé. Elle atterrit chez sa soeur, Stella, pour se réfugier dans les souvenirs de son paradis perdu... Belle Rêve. Mais Stella est mariée à un ouvrier d'origine polonaise, Stanley Kowalski, qui ne supportera pas de voir son quotidien déstabilisé. Ce qui ne devait être qu'une halte de quelques jours se transforme en un long séjour qui n'en finit plus. L'intrusion de cette femme dans la vie si tranquille de Stanley va le pousser à percer à jour les secrets de sa belle-soeur...

Note d'intention :
Cette pièce met en exergue toutes les difficultés des protagonistes à faire " cohabiter " leurs désirs.
Tennessee Williams, obsédé par la crainte de devenir fou, décortique, à travers son oeuvre, l'humain et ses pathologies. Nous assistons ici à la dernière chance de Blanche afin de ne pas sombrer dans la folie. L'atmosphère moite et chaude de la Nouvelle-Orléans, sa musique fiévreuse et sensuelle, jouée sur scène par tous les personnages, entraînent les spectateurs dans l'univers brûlant d'un des plus grands auteurs américains du XXème siècle.



Prochaine Séance disponible:
Mercredi 22 Janv. 2020 à 21h00

Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 17 critiques
Bravo
93% Bien
0% Moyen
0% Décu
7%
Plus de critiques sur Un tramway nommé Désir »

tamkitten Inscrite Il y a 10 ans 9 critiques  
Utile: Oui Non
-Pièce forte et jeu de comédien intense
9/10

Pour oublier Marlon Brando il me fallait quelque chose de fort et le jeu de Julie Delaurenti a largement balayé le charisme de ce monstre holiwoodien. Tout au long de la pièce on suit les désirs des personnages et on sombre irrémédiablement dans la folie de blanche. La mise en scène et le décor sont simples pour laisser toute la place au jeu des comédiens.
# écrit Dimanche


franparis75 Inscrit Lundi 1 critique  
Utile: Oui Non
-Super spectacle
9/10

Je connaissais la pièce mais je ne l'avais jamais vue. Bouleversante de réalité. Des problématiques très actuelles... 60 ans après. Bien joué, mise en scène rythmée... Content
# écrit Lundi


NATA94 Inscrite Lundi 1 critique  
Utile: Oui Non
-COMPLICE
9/10

Quelle complicité ! Pendant 2 heures, on a l'impression de voir vivre ces gens ! Stan, Blanche, Mitch Steve, ils sont tous magnifiques dans leurs rôles respectifs ! N'hésitez-pas, allez-y.
# écrit Lundi


joce91 Inscrite Dimanche 1 critique  
Utile: Oui Non
-Emouvant
8/10

Très touchée par cette pièce. Un rendu impeccable. On sort avec plein de question. Les hommes, les femmes, la violence, la société... ouf !
# écrit Dimanche


julmar91 Inscrit Dimanche 1 critique  
Utile: Oui Non
-Du réalisme bouleversant
8/10

Bon, bah c'est du beau spectacle ! Un seul regret, j'aurais bien cassé la gueu... à ce pourri de Stanley.
# écrit Dimanche


nathaflo Inscrite Vendredi 1 critique  
Utile: Oui Non
-Un tramway... à l'heure
8/10

Lalanne n'est plus là mais Manuel Olinger, lui est bien Stanley Kowalsky. Ouf ! On ne sort pas indemne. Le metteur en scène honore le théâtre américain de T. Williams. Que de moments d'émotions encore très actuels; less réalités de la vie ? Et puis, en matière de violences faîtes aux femmes... on est servi ! Tout nous questionne sur la complexité des rapports hommes/femmes ou l'amour, le sexe, l'alcool, l'argent, la jalousie, la condition sociale... se mêlent. Les comédiens nous bouleversent et c'est une belle soirée à la Nouvelle-Orléans !
# écrit Vendredi


Deixo Inscrit Il y a 4 ans 15 critiques 1  
Utile: Oui Non
-Exceptionnel
10/10

Excellent j'ai adoré.
# écrit le 01/08/17


jessica Inscrit depuis longtemps 11 critiques  
Utile: Oui Non
-wow !!
10/10

Vue l'an dernier, un grand moment de théâtre, une performance d'acteurs, une très bonne mise en scène. L'émotion est palpable, le tramway vient à vous , on ressent les effluves du quartier comme un café qui est en train de couler. Un bonheur, n'hésitez pas, 2h20 qui s'écoulent comme une conversation entre amis. Merci
# écrit le 30/07/17


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Théâtre dramatique

Thématique :
Grands Auteurs Classiques

Langue : Français
Durée : 125 minutes soit 02h05

Lieu:
La Scène Parisienne
La Scène Parisienne - Salle Michel Aumont
Théâtre (~ 300 places)
34 rue Richer
75009   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)




Dans la même salle :


Evénements associés :
Si ce n'est toi
Les crapauds fous
La controverse de valladolid
L'Étrange cas du dr jekyll et de mr hyde
Maman, c'est moi...
Synthèse
Rose d'avril
Sodome, ma douce
Un contrat
Chaise