En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Un tramway nommé Désir La Scène Parisienne - Salle Michel Aumont Affiche

Séances selon les jours

19h00 21h00
Janvier
DiLuMaMeJeVeSa
28293031
Février
DiLuMaMeJeVeSa
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
Mars
DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Avril
DiLuMaMeJeVeSa
1234
567891011
12
Un tramway nommé désir
du mardi 28 janvier 2020
au dimanche 12 avril 2020
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Un tramway nommé désir"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 19,50€/pers
23,00€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -24%

Un tramway nommé Désir

de Tennessee Williams , mis en scène par Manuel Olinger

La Scène Parisienne, Paris

21 critiques avec une note globale de
9/10

Afficher toutes les critiques sur Un tramway nommé Désir>>



2 pages de résultats
1 / 2

jessy 92 Inscrit Il y a 12 ans 17 critiques  
Utile: Oui Non
-En devenir
7/10

La mise en place débute, ce spectacle peut devenir un événement. Grosse performance de la comédienne principale, cela remue les tripes. A voir et à encourager
# écrit Hier à 17h13 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


1leloup Inscrit Mardi 1 critique  
Utile: Oui Non
-Belle mise en scène
9/10

Belle mise en scène : sobre et efficace Des comédiens qui savent faire oublier les monstres de l'écran J Delaurenti et Manuel Olinger, ainsi que le reste de la troupe sont excellents et la mise en ondes est réussie
# écrit Vendredi , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


tamkitten Inscrite Il y a 10 ans 9 critiques  
Utile: Oui Non
-Pièce forte et jeu de comédien intense
9/10

Pour oublier Marlon Brando il me fallait quelque chose de fort et le jeu de Julie Delaurenti a largement balayé le charisme de ce monstre holiwoodien. Tout au long de la pièce on suit les désirs des personnages et on sombre irrémédiablement dans la folie de blanche. La mise en scène et le décor sont simples pour laisser toute la place au jeu des comédiens.
# écrit Il y a 1 semaine


cathy91 Inscrite Vendredi 1 critique  
Utile: Oui Non
-Je recommande
10/10

Bien, franchement bien. De l'émotion, du vécu, de la tension... un vrai drame. Bravo et tous mes voeux de réussite
# écrit Vendredi


seb30nimes Inscrit Mercredi 1 critique  
Utile: Oui Non
-Excellente soirée
9/10

En déplacement sur Paris, je cherchais à "occuper ma soirée". Et l'on sait que c'est dur de se déplacer en ce moment, mais là vraiment, j'ai passé une très bonne soirée. Une atmosphère moite et pesante, 2 heures de spectacle intense.
# écrit Mercredi


franparis75 Inscrit Lundi 1 critique  
Utile: Oui Non
-Super spectacle
9/10

Je connaissais la pièce mais je ne l'avais jamais vue. Bouleversante de réalité. Des problématiques très actuelles... 60 ans après. Bien joué, mise en scène rythmée... Content
# écrit Lundi


NATA94 Inscrite Lundi 1 critique  
Utile: Oui Non
-COMPLICE
9/10

Quelle complicité ! Pendant 2 heures, on a l'impression de voir vivre ces gens ! Stan, Blanche, Mitch Steve, ils sont tous magnifiques dans leurs rôles respectifs ! N'hésitez-pas, allez-y.
# écrit Lundi


joce91 Inscrite Il y a 1 semaine 1 critique  
Utile: Oui Non
-Emouvant
8/10

Très touchée par cette pièce. Un rendu impeccable. On sort avec plein de question. Les hommes, les femmes, la violence, la société... ouf !
# écrit Il y a 1 semaine


julmar91 Inscrit Il y a 1 semaine 1 critique  
Utile: Oui Non
-Du réalisme bouleversant
8/10

Bon, bah c'est du beau spectacle ! Un seul regret, j'aurais bien cassé la gueu... à ce pourri de Stanley.
# écrit Il y a 1 semaine


nathaflo Inscrite Il y a 1 semaine 1 critique  
Utile: Oui Non
-Un tramway... à l'heure
8/10

Lalanne n'est plus là mais Manuel Olinger, lui est bien Stanley Kowalsky. Ouf ! On ne sort pas indemne. Le metteur en scène honore le théâtre américain de T. Williams. Que de moments d'émotions encore très actuels; less réalités de la vie ? Et puis, en matière de violences faîtes aux femmes... on est servi ! Tout nous questionne sur la complexité des rapports hommes/femmes ou l'amour, le sexe, l'alcool, l'argent, la jalousie, la condition sociale... se mêlent. Les comédiens nous bouleversent et c'est une belle soirée à la Nouvelle-Orléans !
# écrit Il y a 1 semaine


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:

1 / 2