La Malinche La Reine Blanche Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "La malinche"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
La Reine Blanche, 75018 Paris

La Malinche

de Magdalena Bournot , mis en scène par Magdalena Bournot

La Reine Blanche, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Entre histoire et mythe, la vie de l'Amérindienne qui fut l'amante et la conseillère de Hernán Cortés, conquérant du Mexique au XVIe siècle.

Femme énigmatique, la Malinche est considérée aujourd'hui encore comme la mère des Mexicains. Cette Amérindienne fut à la fois traductrice, stratège et guide d'Hernán Cortés, l'Espagnol le conquérant des terres mexicaines au XVIe siècle.

Entre solennité sacrée et émotion, Gabriela Alarcón incarne cette figure mystérieuse et ambigüe. Amante du conquistador ou femme violée, elle se révéla aussi le bras droit de cet homme qui conquit un Empire. Baignée dans le troublant univers pictural des codex aztèques, la pièce se fait aventure amoureuse, guerrière et civilisationnelle.

Pour dire la rencontre de deux continents, sa violence et leur métissage, l'autrice et metteuse en scène Magdalena Bournau fait coexister les langues Espagnol, Maya et Nahuatol...
À travers cette tragique épopée de la colonisation se dessine un portrait de femme, Ève ou Médée américaine.

La Malinche nous interroge : comment la société construit-elle ses récits fondateurs, qu'ils soient idoles ou fantômes ?


Auteur : Magdalena Bournot
Artistes : Gabriela Alarcón
Metteur en scène : Magdalena Bournot


Annonces du 29 avril 2021
Tout ce qu'il faut savoir pour la réouverture



Pour Tout public

Théâtre contemporain

Thématique :

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Ces femmes qui ont réveillé la france avec jean-louis debré & valérie bochenek
Léonard de vinci, naissance d'un génie
Le manoir de mortevielle
Deux rien
Point cardinal
La planète shakespeare
Titanica, la robe des grands combats (edmund c. asher, londres 1968)
Jeanne d'arc
Elle(s)
Dans les forêts de sibérie