En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Fous de fêtes votives Théâtre de l'Astrolabe Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Fous de fêtes votives"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de l'Astrolabe, 84700 Sorgues

Fous de fêtes votives

Théâtre de l'Astrolabe, Sorgues

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre de l'Astrolabe

Ambiance de fête où fusent jeux de mots, situations cocasses et pleines d'humour.

Les fêtes votives dans le Sud, on connaît. Et en particulier au plus près de la Camargue où elles sont synonymes de gardians et gardiannes, taureaux, pastis, bagarre, pétanque, abrivados et autres croix en empègues.

A travers des tableaux évolutifs, le spectateur plonge dans l'ambiance de la fête, ponctuée d'expressions indigènes courantes d'une extrême drôlerie ou d'une grande tendresse. Une fête qui est à l'image de la vie, au ton respectueux, attendri et parfois un tantinet ironique.


Auteur : Antoine Martin

Metteur en scène : Jasmine Dziadon


Suite aux annonces du 14 octobre 2020, les théâtres
adaptent leurs horaires
Tout ce qu’il faut savoir



Pour Tout public
à partir de 10 ans

Comédie

Langue : Français
Durée : 85 minutes soit 01h25





Evénements associés :
New york paradis
Les instantanés dans duo d'impro
Chérie c'est qui le patron
La grève du sexe
C'est décidé, je deviens une connasse
Desgars dans culture et confiture
Faites l'amour avec un belge !
Pourquoi les femmes aiment les connards
Flic-frac
La guerre des sexes aura-t-elle lieu ?