En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Dis-Cordes & Décadences Centre Culturel La Providence Affiche

Séances selon les jours

20h30
Février 2021
DiLuMaMeJeVeSa
6
Dis-cordes & décadences
le samedi 6 février 2021
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Dis-cordes & décadences"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 12,95€/pers
16,50€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -21%

Dis-Cordes & Décadences

de Giovanni Benedetto Platti, Benedetto Marcello, François Francoeur
Centre Culturel La Providence, Nice

Défense de la basse de viole contre les entreprises du violon et les prétentions du violoncelle.

Au programme : Oeuvres de Giovanni Benedetto Platti, Benedetto Marcello, François Francoeur

" Il faut remarquer la notable différence entre l'harmonie et le chant ; les Italiens recherchent par-dessus tout l'une, & les François sacrifient tout à l'autre. Les deux acolytes de Sultan violon s'appelaient Messire clavecin & Sire violoncelle. Il se les était associés pour tempérer son piquant, dont sans eux la pointe se ferait trop sentir, semblable au sel ou à l'épice. Attaquer la viole, l'éclater par-dessus, parler plus haut qu'elle en même temps, lui sauter dessus le corps, Sultan violon l'aurait fait volontiers ! Le violoncelle, qui jusque-là s'est vu misérable cancre & pauvre Diable, maintenant se flatte qu'à la place de la basse de viole, il recevra maintes caresses. La viole qui a si bien les qualités de la lyre, & encore de meilleures, est mieux convenable à un galant homme que le violon... " Voici quelques extraits du pamphlet d'Hubert le Blanc, vieux gentilhomme français sarcastique et excentrique, abbé, juriste et gambiste de son état, qui décrit en 1740, la " guerre musicale " entre le gout italien et le gout à la française, entre le violon, le violoncelle et la viole et enfin entre l'harmonie et le chant ! Ces " cordes folles ", réconciliées durant cette soirée, vous invitent à découvrir des trésors méconnus, cachés dans les bibliothèques italiennes et françaises, trios colorés et inventifs, avec basse chantante, de style baroque, galant et concertant.



Prochaine Séance disponible:
Samedi 06 Févr. 2021 à 20h30
reservation

Suite aux annonces du 14 octobre 2020, les théâtres
adaptent leurs horaires
Tout ce qu’il faut savoir



Pour Tout public de 3 ans jusqu'à 90 ans

Musique Baroque

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30

Lieu:
Centre Culturel La Providence
Centre culturel (~ 80 places)
8 bis rue Saint Augustin
06300   Nice
Plan d'Accès



Région : Marseille Nice Avignon Aix - (06)




Dans la même salle :


Evénements associés :
Les six concertos brandebourgeois de bach
Revenez, revenez, mes amours
Adèle charvet, le poème harmonique, vincent dumestre
Jordi savall, l'harmonie des nations
François lazarevitch
Carlo vistoli, contre-ténor : händel, porpora, vivaldi
Tim mead & les ambassadeurs
The tallis scholars
Stéphanie d'oustrac / ensemble amarillis
Les basses réunies