The Normal Heart Théâtre du Rond Point - Salle Jean Tardieu Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "The normal heart"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre du Rond Point - Salle Jean Tardieu, 75008 Paris

The Normal Heart

de Larry Kramer , mis en scène par Virginie de Clausade

Théâtre du Rond Point, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre du Rond Point - Salle Jean Tardieu

Donc, on est tous des grenades dégoupillées.

New York, 1981, une épidémie sans nom décime la communauté homosexuelle. Face au déni et à l'indifférence, Ned Weeks s'indigne, met sa colère et son mauvais caractère au service d'un activisme sans concession, dénonce l'inaction, provoque des scandales médiatiques.

L'écrivain Larry Kramer écrit The Normal Heart, acte militant autobiographique, succès mondial, deux ans avant de fonder Act Up en 1987. Il meurt en 2020.
Trente-six ans après sa première représentation, la pièce est créée en France quand la pandémie de Covid-19 remet en question les libertés individuelles et la responsabilité des gouvernants face à la crise.

Comédienne, autrice, Virginie de Clausade adapte ce manifeste romancé, portrait d'une lutte enflammée et sans précédent. Il y est question de désir et de sexe, de combat et d'engagement, de peur et d'injustice, et surtout, partout, d'amour.




Pass Sanitaire
Tout ce qu'il faut savoir

Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
10/10
5 avec 6 critiques
Plus de critiques sur The Normal Heart »

polochon04 Inscrit Il y a 7 ans 51 critiques  
Utile: Oui Non
-Pour l'Histoire et ne pas oublier...
10/10

aussi intelligent qu'émouvant... et porté par des comédiens parfaits... incontournable... pour se souvenir que l'histoire n'est pas terminée...
# écrit Il y a 3 semaines , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


pivoila Inscrite Il y a 15 ans 1091 critiques 44  
Utile: Oui Non
-Intense
10/10

Enfin nous pouvons découvrir sur scène la pièce de Larry Kramer. Ecrite en 1985 en pleine épidémie du sida, la pièce dénonce l'inaction des pouvoirs politiques et la nécessité de l'activisme pour faire bouger les choses. Des thèmes propres à l'homosexualité comme le droit à un mode de vie "différent" et l'importance sociétale du coming-out sont aussi abordés. Le texte est fort, la distribution remarquable. Un moment de théâtre intense, émouvant, engagé.
# écrit Il y a 2 semaines


berthe Inscrite Il y a 15 ans 9 critiques  
Utile: Oui Non
-Remarquable
10/10

Mise en scène minimaliste pour laisser la place au texte, au jeu des acteurs, tous parfaits. Du début à la fin on est étreint par l'émotion qui monte en puissance, tout en évitant l'écueil du pathos. Et puis des résonances avec l'actualité qui rendent le spectacle encore plus passionnant. C'est fort, c'est bouleversant !
# écrit Il y a 3 semaines


Tybalt Inscrit Il y a 1 mois 1 critique  
Utile: Oui Non
-Bouleversant et juste
10/10

- Mise en scène: fluide, moderne et intelligente. - Jeu des acteurs: très bon. Certaines tirades sont magnifiquement bien jouées et tellement juste. La scène de colère de Tommy est exemplaire ! - texte: prenant et passionnant du début à la fin - ce fut réellement un moment d émotion intense et utile - impossible de retenir ses larmes
# écrit Il y a 4 semaines , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Mymy1075 Inscrite Il y a 9 ans 18 critiques  
Utile: Oui Non
-Remuant ! A voir !
10/10

Casting impeccable pour un texte nécessaire et à découvrir absolument ! C'est sobre et beau et dur et on ressort sonné, remué, ému et l'effet dure un bon moment ! Merci !
# écrit le 13 Septembre


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
L'épopée d'Hermès
Icare
Rimbaud en feu avec Jean-Pierre Darroussin
Pardon ?
Un sac de billes
Marguerite l'enchantement
Clôture de l'amour
Renée Panthère
Casting
Les 2A, Chansons décalées