En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.



Pour être informé des prochaines dates pour "Donc"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre des Halles - Compagnie Alain Timar, 84000 Avignon

Donc

de Jean-Yves Picq , mis en scène par Didier Lastère et Jean-Louis Raynaud

Théâtre des Halles - Compagnie Alain Timar, Avignon

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Trois individus ne peuvent supporter qu'un quatrième ne participe pas à leur conversation et se taise.

Face à la peur du vide, ils causent, ils causent, sans suite logique, très énervés par le mutisme de leur comparse, et la parole bascule dans un délirant tourbillon verbal...

A travers la presse."Donc, c'est, à partition égale, la mise en scène du langage de ceux qui n'ont rien à dire mais que le silence effraie... Les trois compères {Didier Lastère. Jean-Pierre Niobé et Patrick Michaëlis sont parfaits dans le registre de la veulerie, de la lâcheté, de la haine ordi­naire) s'inquiètent, se pas­sent la parole comme à la main chaude, lui font endos­ser leur nervosité. Leurs in­vectives stupides sont ponc­tuées d'inflexions musicales délicieusement grotesques. Le comble est qu'ils se mettent à se moquer de ceux qui parlent à tort et à travers et "qui vaporisent avec leur bouche ". Les soliloques, pleins de saillies, font mouche. Le discours s'emballe. Les néologismes fleurissent à mesure que s'échauffent les têtes..." Muriel Steinmetz - L'Humanité

L'auteur : Jean-Yves Pîcq Assistant puis acteur et auteur avec Roger Planchon, il quitte le TNP en 1979, travaille avec Denis Guénoun, Patrick Le Mauff, Elisabeth Macocco à l'Attroupement, en même temps qu'il créé ses propres spectacles.
La reconnaissance est là, mais il arrête tout pendant quatre ans et passe un CAP d'ébéniste suite au décès de son père à l'époque où il jouait Le Chapeau de paille d'Italie d'Eugène Labiche. Il revient au théâtre en 1995, essentiellement par l'écriture. La lecture de certaines de ses pièces vous laisse KO, un temps, puis vous pose problème.
Une question vous trotte dans la tête longtemps après avoir refermé le livre, sur l'essence de notre humanité, de notre rapport au monde. Il a écrit Donc sous la forme d'un texte sans distribution. Le Théâtre de l'Ephémère le monte pour la première fois à trois voix.






Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Je me suis assise et j'ai gobé le temps
Edouard baer dans les élucubrations d'un homme soudain frappé par la grâce
L'ombre de tom
Smoke rings
Les bonnes
Quand on est touché
Quand shakespeare inspire hollywood
La souricière
Papiers
L'Établi