En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Musée haut, Musée bas Théâtre du Rond Point - Salle Renaud Barrault Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Musée haut, musée bas"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Musée haut, Musée bas

de Jean-Michel Ribes , mis en scène par Jean-Michel Ribes

Théâtre du Rond Point, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Farce grotesque qui réapprend à penser, à rire librement, à supporter avec panache l'infinie absurdité d'être de ce monde.Fabienne Pascaud.Télérama

Le musée est-il chaud, est-il froid ? Est-il haut, est-il bas ? Y a-t-il des veaux, y a t-il des rats ? Et que viennent y faire tous ces gens ? Visiter mais visiter qui ? quoi ? Chercher quelqu'un ? Se sécher, se montrer, s'aimer, manger, chuchoter, s'extasier, pisser, roupiller, copier ? Le musée espace de liberté ou prison pour dingues ? Qui habite les musées ? Le passé, le présent, ma tante, des oeuvres, des chefs-d'oeuvre, des gardiens de chefs-d'oeuvre, des voleurs, des saintes vierges, Mickey, Giorgio de Chirico, la lumière, l'obscurité ou personne ? Et l'art dans tout ça ? L'art est un scandale et "musée" se glisse d'abord dans "s'amuser" Jean-Michel Ribes Ce qui est formidable chez Ribes, c'est qu'il fait tout passer par le rire, la verve ou l'ironie. C'est notre Rabelais, la lucidité, plus la gaîté, plus l'extravagance. Philippe Tesson - Figaro Magazine C'est d'une verve, d'une richesse d'inventions drôles incroyables. Ce n'est pas du tout une critique des musées, c'est une avalanche de situations burlesques situées dans un musée imaginaire et de paroles bouffonnes qui les accompagne. Et les scènes s'enchaînent, jusqu'à un final en apocalypse. Ils sont une foule d'actrices et d'acteurs, tous frappants, tous heureux de jouer ça, si nombreux qu'il n'y a pas la place de les énumérer, c'est cela qui est injuste, mais vous pouvez aller les voir, c'est mieux. Michel Cournot - Le Monde











Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 120 minutes soit 02h00





Evénements associés :
Hamlet solo
Edmond
L'étranger
Tabula rasa
Howl
Les chiche capon : opus ultimus
Trahisons avec michel fau et roschdy zem
Si ce n'est toi
Dire brel
Monstre moi