Le septième kafana | La Maison d'Europe et d'Orient | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Le septième kafana La Maison d'Europe et d'Orient Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Le septième kafana"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
La Maison d'Europe et d'Orient, 75012 Paris

Le septième kafana

de Dumitru Crudu, Nicoleta Esinencu, Mihai Fusu , mis en scène par Nathalie Pivain

La Maison d'Europe et d'Orient, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Une tragédie contemporaine, construite à partir de témoignages et de récits recueillis auprès de femmes moldaves victimes de la prostitution forcée et des trafics d'êtres humains.

Elles voulaient sortir de la misère et désespéraient d'attendre des jours meilleurs. Toutes ont cru au travail et à la promesse de revenus décents en Europe occidentale

Elles ne savaient pas qu'elles seraient vendues. Terrorisées, elles sont désormais les marchandises de bourreaux proxénètes sans scrupules ni états d'âme. Dépossédées de toute dignité humaine, elles sont envoyées en enfer.

Dumitru Crudu, né en 1967, Nicoleta Esinencu, née en 1978, et Mihai Fusu, né en 1960, comptent pour beaucoup dans la nouvelle génération du théâtre moldave.
Auteurs et metteurs en scène, ils ont reçu de nombreux prix, notamment d'Uniter, et leurs oeuvres sont diffusées en Allemagne, en France, en Italie, en Roumanie, en Suisse et en Suède.
"Le Septième Kafana", créé en Moldavie, a notamment été représente à la Biennale de Bonn, à Culture Commune, ainsi qu'à Alfortville dans le cadre de " Balkanisation générale " en 2002.

Texte publié aux éditions l'Espace d'un instant. Préface de Chantal Lamarre, avec le concours du Centre d'art Coliseum de Chişinău et du Centre national du Livre (2004).
Cette lecture est le fruit du travail que l'artiste Nathalie Pivain a effectué pendant sa résidence à la Maison d'Europe et d'Orient en 2010-2011.

Lecture-mise en espace par la Compagnie Fractal Théâtre dans le cadre de la manifestation "Tirez la langue!"






Pour un Public adulte

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 45 minutes soit 00h45





Evénements associés :
L'exception
Les 3 samouraïs
Guantanamo des tortures
Chroniques des jours entiers des nuits entières
Epoc
L'homme à l'étui
Le 31, je ne suis jamais ivre
Céline, derniers entretiens
La fiancée du vent
Melle camille claudel