Oncle Vania | Théâtre Nanterre des Amandiers - Grande Salle | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Oncle Vania Théâtre Nanterre des Amandiers - Grande Salle Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Oncle vania"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre Nanterre des Amandiers - Grande Salle, 92000 Nanterre


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
On pourrait résumer la pièce en ces termes : "Il sera bientôt trop tard." Trop tard pour Vania, en mal de reconnaissance, trop tard pour l'amour de la jeune Sonia...

... et pour l'humaniste Astrov, peu à peu gagné par le cynisme. Mais trop tard aussi pour les forêts que les hommes abattent avec inconscience, ou pour l'aristocratie terrienne qui ne voit pas venir l'imminence de sa chute...

Cependant, dans Oncle Vania, tout est encore possible. Le temps d'un été, chacun va laisser éclater un morceau de sa vérité, de sa déception, de son désir.
Accompagné d'Elena, sa seconde et jeune épouse, le professeur Serebriakov, à court d'argent, veut se retirer à la campagne où sa fille Sonia et l'oncle Vania exploitent le domaine familial.
Oncle Vania et le docteur Astrov sont subjugués par Elena.
Le drame, jusqu'alors latent, éclate lorsque le professeur propose de vendre la propriété.

Le travail d'Alain Françon avec Tchekhov ne tient pas de la " lecture " mais s'apparente au lire. Il ne se préoccupe pas d'actualisation mais traque tout ce qui fait acte. Il délaisse enfin l'interprétation pour s'appliquer à l'émergence des lois structurelles qui seules permettent aux questions d'être creusées en profondeur tout en exigeant d'elles qu'elles remontent à la surface, unique et vertueux domaine de la représentation.

Quant à l'utilisation, au cours du travail, du cahier de régie des mises en scènes de Stanislavski et de Dantchenko au Théâtre d'Art de Moscou, il faut y voir le contraire d'une vélléité conservatrice (et encore moins le souci d'une quelconque reproduction) mais le désir d'une fraicheur retrouvée, par delà - ou en deçà peut-être - des appels a tous les sous textes ou méta textes qui prétendent à la maitrise mais ne parviennent qu'à nous crever les yeux et nous casser, à l'occasion, les oreilles. Il nous faut bien l'avouer : jamais nous n'avons rencontré dans Tchekhov la très inexpliquée âme russe et n'y avons jamais perçu la nostalgie toute tchékhovienne du temps qui passe.

  • Durée : 2h30 avec entracte.

    Texte français : Françoise Morvan et André Markowicz
    Scénographie : Jacques Gabel
    Dramaturgie : Guillaume Lévêque
    Lumière : Joël Hourbeigt
    Costumes : Patrice Cauchetier
    Assistante costumes : Anne Autran
    Musique : Marie-Jeanne Séréno
    Son : Daniel Deshays




  • Quelques critiques de spectateurs :

    Note des internautes :
    8/10
    4 avec 6 critiques
    Plus de critiques sur Oncle Vania »

    neutse Inscrite Il y a 7 ans 4 critiques  
    Utile: Oui Non
    -Très bien
    9/10

    Bonne adaptation. Beaux décors. Une envolée dans l'univers de Tchekhov.
    # écrit le 01/12/12 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


    Société du Spectacle Inscrit Il y a 10 ans 17 critiques 1  
    Utile: Oui Non
    -Mitigé
    7/10

    Un sentiment tiraillé entre la qualité de la pièce et de la mise en scène et de jeux 'acteursparfoisvun peu en dedans ...
    # écrit le 07/06/12


    Marculf Inscrit Il y a 14 ans 1427 critiques 90  
    Utile: Oui Non
    -Bien...
    8/10

    ...mais quand même un peu décevant. L'interview d'Alain Françon (voir le programme fourni) et ceux de Guillaume Lévêque (dossier de presse disponible sur le site du théâtre) sont particulièrement intéressants. La mise en scène m'a paru un peu molle, et le décor inégal (cf l'évocation peinte de la nature). Marie Vialle a dans ce rôle un côté nunuche parfois agaçant, et cette Elena peut-elle vraiment faire tourner les têtes ? Le personnage de Sonia est particulèrement attachant, ce que l'on retrouve ici (bravo Barbara Tobola). Gilles Privat est un bon Oncle Vania. André Marcon (Serebriakov) est bien également, mais le pourtant très talentueux Eric Caruso un peu décevant en Astrov. Assez inégal donc, même si la scène de l'affrontement entre Vania et le vieux professeur est savoureuse. Nous rappeler qu'il fait nuit et que les lumières artificielles n'étaient peut-être pas parfaites à la fin du XIXème siècle nous empêche de bien voir les acteurs, c'est à la longue un peu fatigant et frustrant...
    # écrit le 15/03/12


    @1080463 Inscrit depuis longtemps 1 critique
    Utile: Oui Non
    -Magnifique Vania
    9/10

    Superbe adaptation d'Oncle Vania. Après quelques instants, nous sommes transportés en Russie au coeur de cette tourmente décrite par Tchékov. Un très grand moment. Merci M. Françon.
    # écrit le 11/03/12 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


    # ce symbole signifie "signaler au modérateur"
    Vous aussi, donnez votre avis:


    Pour Tout public

    Comédie dramatique

    Thématique :
    Grands Auteurs Contemporains

    Langue : Français
    Durée : 150 minutes soit 02h30





    Evénements associés :
    Le dernier homme
    Voice beyond
    Les émigrés
    L'histoire de la fille d'une mère qui devient la mère d'une fille qui ne sera pas mère
    Cendrillon
    Je te regarde
    Le repas des fauves
    Proudhon modèle courbet
    Les crapauds fous
    La famille ortiz