Des Ecumes Civiles suivie de Correlations Théâtre de Vanves - Salle Panopée Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Des ecumes civiles suivie de correlations"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de Vanves - Salle Panopée, 92170 Vanves

Des Ecumes Civiles suivie de Correlations

mis en scène par Lionel Hoche

Théâtre de Vanves - Salle Panopée, Vanves

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
2 espaces posent simultanément leur univers au plateau.L'un littéraire,l'autre du mouvement. Ces 2 poétiques vont se hanter pour finir par s'avaler

  • Des écumes civiles
    Deux espaces posent simultanément leur univers au plateau. L'un littéraire (celui qui devrait être immobile), l'autre du mouvement (celui qui se tait mais n'en pense pas moins). Ces deux poétiques à défaut de s'épouser, vont se hanter l'une l'autre jusqu'à se compléter et s'avaler, sans s'être vraiment rencontrées.
    En résonnance, le chorégraphe et le poète cheminent parallèlement pour engendrer un chant à double voix aux harmoniques singulières. En partant du vampire, ce projet a lentement dérivé vers une évocation de la quête de l'immortalité, en citant Gil Gamesh premier récit de l'humanité. La pièce digresse entre des évocations scientifiques du phénomène de domestication, des expériences autour de la conquête spatiale, des atermoiements ethnologiques et des fondamentaux littéraires. Sont convoquées pelle mêle des figures de savants, d'artistes et de chercheurs.

  • Corrélations
    Deux danseurs aux prises avec un cube mobile de deux mètres, un paysage sonore composé à partir d'un film coréen, avec ses dialogues, ses ambiances et ses musiques.
    Corrélations désire à la fois rendre compte et utiliser ce qui nous sépare, le " gap ", le hiatus entre cultures. Ce fossé va servir à stimuler le regard du public, qui dans son désir de sens, imagine et construit de l'extérieur une relation à cet endroit précis du manque. La corrélation du son (l'ouïe) et de l'image (la vue) donne alors un ton burlesque à la situation

    Lionel Hoche, chorégraphe Né en 1964, Lionel Hoche entre en 1978 à l'École de danse de l'Opéra de Paris, puis rejoint en 1983 le Nederlands Dans Theater, où il travaille sous la direction de Jirí Kylián, et participe aux créations de nombreux chorégraphes invités. En 1988, il signe sa première chorégraphie : U should have left the light on pour le Nederlands Dans Theater II. Il quitte le Nederlands Dans Theater en 1989 pour rejoindre " Astrakan ", la compagnie de Daniel Larrieu, et participe à ses créations jusqu'en 1991. En 1992, il fonde la compagnie Lionel Hoche (Association MéMé BaNjO) et présente Prière de tenir la main courante au Festival International de Danse de Cannes. Depuis, Lionel Hoche poursuit son travail chorégraphique en créant pour sa compagnie et pour d'autres. À ce jour, il a réalisé plus de cinquante pièces pour une trentaine de compagnies, parmi lesquelles : le Ballet National de l'Opéra de Paris, le Nederlands Dans Theater II, le Ballet de l'Opéra de Lyon, les Ballets de Monte-Carlo, la Batsheva Dance Company, le Ballet national de Nancy et de Lorraine, le Ballet du Grand Théâtre de Genève... Dès 1988, Lionel Hoche a également entamé un travail de recherche plastique (sculptures, détournements d'objets) et conçoit depuis 1992 la scénographie de ses chorégraphies. Après une résidence à L'Opéra-Théâtre de Saint-Etienne de 1998-2002, et une à la Maison de la Musique de Nanterre de 2005 à 2008, la compagnie poursuit son travail de création et de sensibilisation à la danse contemporaine en résidence longue à l'Opéra de Massy depuis 2010. Lionel Hoche bénéficie en 1999 d'une bourse à l'écriture de l'association Beaumarchais, et en 2006 d'une bourse d'aide à l'écriture chorégraphique de la DMDTS. Il a été promu au grade de chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres au titre de la promotion du 1er janvier 2002.


  • Artistes : Lionel Hoche, Emmanuel Rabu, Romain Cappello, Cyril Geeroms
    Metteur en scène et/ou chorégraphe : Lionel Hoche





    Pour Tout public

    Danse contemporaine

    Langue : Français
    Durée : 60 minutes soit 01h00





    Evénements associés :
    Pour sortir au jour
    Correction
    Aintiqal
    The Köln Concert
    Marlene Monteiro Freitas / Dançando com a Diferença : ÔSS
    François Chaignaud / Akaji Maro : Gold Shower
    5 femmes pour une prière
    Vaca
    Phénix
    Le départ