La nuit des rois | Théâtre des Quarts d'Heure | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

La nuit des rois | Theatre des Quarts d'Heures Théâtre des Quarts d'Heure Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "La nuit des rois"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre des Quarts d'Heure, 75020 Paris

La nuit des rois
Theatre des Quarts d'Heures

de William Shakespeare , mis en scène par Bruno Lagarde

Théâtre des Quarts d'Heure, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Amours contrariés, richesse du langage. Shakespeare se plait à mélanger les tons, entre comique et poésie.

Quand une jeune femme se fait passer pour un homme, qu'elle tombe amoureuse d'un Duc lui-même amoureux d'une Comtesse qui s'éprend de la travestie... Quand des farceurs fomentent une querelle, et font croire au naïf intendant de la Comtesse que sa patronne l'aime... Quand un frère jumeau ressemblant comme deux gouttes d'eau à sa soeur déguisée en homme débarque...
Même légèrement resserrée pour un espace scénique intime, la pièce est mouvementée.

Le sous-titre: "ce que vous voulez". L'ambiance est à la fête ("la douzième nuit" est le titre anglais, c'est-à-dire la nuit de l'Epiphanie, dernière nuit de fête de la période de Noël, propice aux débordements), on se prend à croire que tout est permis... les identités vont-elles se révéler, quelles amours vont naître à partir de ces mystifications? jusqu'où ça va dégénérer?

Il y a ceux qui s'accrochent à ce qu'ils se croient être (la jeune femme en deuil, l'amoureux éconduit...) , ceux qui veulent changer (l'intendant frustré...), ceux qui ne savent plus qui ils sont... on se croit formaté par son sexe, sa condition sociale, son caractère, mais dans un moment exceptionnel comme dans cette nuit des rois, les évènements redistribuent les choses. On ne maîtrise pas tout, même si on ne cesse de vouloir le faire, telle est notre condition, on peut à la fois s'en émouvoir et en rire, c'est un leitmotiv shakespearien.

La plupart des personnages se font des illusions, de par les manigances des autres, ou de par leur propre imagination. Mais que chacun croit à son étoile, quitte à déchanter par la suite, voilà l'énergie qui fait tourner le monde. Amour et désir d'amour mènent la danse, et sont rendus provisoirement impossibles, pour y gagner en force.

La truculence des personnages comiques, l'intransigeance des sentiments des personnages sérieux, l'idéalisme de tous... sur le canevas d'une intrigue fantaisiste qui apporte la légèreté, dans un lieu et une époque imaginaires qui nous permettent de mêler les références visuelles, Shakespeare donne à voir les aspirations humaines. Il les explore en mêlant poésie et comique. Il les raconte grâce à la richesse de son langage, qu'il ne réserve pas à une élite, mais dont il fait don à chacun: les nobles et les serviteurs, les rusés et les naïfs, les femmes et les hommes, les doux et les violents, vous et moi...

Si les mots ont un tel pouvoir, c'est que l'image a moins d'importance que le regard qu'on porte sur elle, même dans notre civilisation de l'apparence triomphante. Le réel ne prend sa valeur que quand nous le ressentons et l'interprétons à notre guise. La réalité s'enrichit de nos fantasmes, c'est ce que nos personnages nous transmettent avec ferveur et c'est ce que – dans cette histoire à peine croyable de jumeaux et de travestissement - , les péripéties de la pièce nous racontent.

Les confrontations finissent par dissiper les mirages. Tout point de vue n'est que provisoire, mais que les croyances soit si éphémères ne fait qu'augmenter leur valeur. D'ailleurs, un spectacle, n'est-ce pas une sorte de mirage?




Quelques critiques de spectateurs :

avec 7 critiques
Bravo
50% Bien
50% Moyen
0% Décu
0%
Plus de critiques sur La nuit des rois »

mathieu Inscrit Il y a 14 ans 14 critiques  
Utile: Oui Non
-Une bonne soirée ;-))
8/10

Shakespeare , je ne connaissais pas.. à part être ou ne pa....) . Qui est qui ? Qui séduit ou es séduit , par qui ? font de ce petit théatre un lieu ou le temps passe de facon trés agréable . Bravos Shakespeare et les acteurs.
# écrit le 19/05/08 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


@791270 Inscrit depuis longtemps 3 critiques
Utile: Oui Non
-Chassé croisé jouissif
9/10

Que de quiproquos... Elle l'aime, "elle" croyant que c'est un "lui", elle l'aime lui, lui qui croit qu'"elle" est un "lui" et qui aime "l'autre" ...un chassé croisé jouissif ou on tremble pour les personnages. Vont-ils oui ou non réussir à trouver cet amour après lequel ils courent pendant près de 2 heures? J'ai adoré, ma fille de 11 ans beaucoup moins. Je voulais lui faire découvrir Shakespeare, mais il est vrai que cette langue poétique et plus particulièrement cette adaptation ne s'adresse pas à un jeune public. De plus la mise en scène, ou la même actrice joue les 2 jumeaux, un frère et une soeur, et que le personage de la soeur en plus, dans la pièce, se travestit en homme dans la plupart des scène, est trop compliquée pour les enfants. Pas pour les plus jeunes donc mais sinon courez-y, c'est un pur petit moment de bonheur, un spectacle sans prétention ce qui n'arrive pas souvent avec des adaptations de Shakespeare de nos jours.
# écrit le 19/05/08


@785739 Inscrit depuis longtemps 2 critiques
Utile: Oui Non
-Jolie soirée
7/10

L'écriture poétique de Shakespeare associée à l'énergie des 8 acteurs sur une toute petite scène a donné une très bonne soirée, malgré l'inconfort des chaises et la chaleur qui règne dans le petit théâtre. Quelques longueurs malgré tout mais le rire et les sentiments sont bien présent.
# écrit le 19/05/08


@532803 Inscrit depuis longtemps 1 critique
Utile: Oui Non
-un bon moment !
7/10

g passé un agréable moment.Je tire mon chapeau aux 2 compères : Sir Andrew et Sir Toby qui m'ont bien fait rire !
# écrit le 28/05/08


@791274 Inscrit depuis longtemps 2 critiques
Utile: Oui Non
-Agréable soirée
7/10

Une adaptation assez classique, un peu longue mais intelligente et on passe une agréable soirée. Les acteurs sont d'un niveau inégal mais enthousiastes et chapeau bas aux 2 comédiennes tout simplement pleines de grâce.
# écrit le 13/05/08


@794956 Inscrit depuis longtemps 1 critique
Utile: Oui Non
-Excellente soirée
9/10

Les acteurs sont super, il y a de la passion dans l'air. L'actrice qui joue Viola/Césario/Sebastien réussit un tour de force. Orsino est puissant et amoureux. Quand à la belle Olivia...je suis tout simplement amoureux! Les personnages comiques ne sont pas en reste. Bref une excellente soirée.
# écrit le 23/05/08


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Théâtre classique

Thématique :
Grands Auteurs Classiques

Langue : Français
Durée : 120 minutes soit 02h00





Evénements associés :
Du vin et du hashisch
L'abattage rituel de gorge matromas
Andromaque
La nuit des rois
1830, sand, hugo, balzac tout commence...
Sganarelle ou le cocu imaginaire
Huis clos
Le prophète
Madame de la carlière
Le songe d'une nuit d'été