L'aube se crucifiera d'elle même | Espace Maindron | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

L'aube se crucifiera d'elle même Espace Maindron Affiche © Ewen Langoët


Pour être informé des prochaines dates pour "L'aube se crucifiera d'elle même"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Espace Maindron, 75014 Paris

L'aube se crucifiera d'elle même

de Jean Tomas Ward , mis en scène par Jean Tomas Ward

dans le cadre de "Festival OVNI de l'ACSEMD (75014)"
Espace Maindron, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

L'aube se crucifiera d'elle-même, une rencontre inévitable entre le sublime et le pathétique qui vous livre des contes de fée sur le plateau.

Une envie de donner une place primordiale à la parole. Une parole chargée d'un discours métaphorique, impulsif, éthéré, délirant, amoureux, colérique, rendant l'âme...
Cette parole est contrebalancée par un jeu d'aller-retour avec la parole quotidienne et ordinaire. Se fixer comme enjeu de laisser entendre un discours poétique sans que cela vienne interdire au public la crédibilité devant un moment de vie qui se veut possible et concret.
Il y a dans cette pièce une volonté de raconter une histoire. Ainsi nous y croisons des êtres humains qui veulent aimer et qui veulent que ce soit beau, même s'il faut mourir pour ça.

On y parle de cette quête naïve et tellement belle de l'amour absolu sans oublier le regard jaloux et rageur de ceux qui se persuadent qu'ils ne resteront que spectateurs de cet idéal rêvé par les plus fous.
Il y a alors une rencontre inévitable entre le sublime et le pathétique qui nous livre des contes de fée sur le plateau.
La poésie se retrouve traquée comme une question de vie ou de mort, elle devient l'objet d'une enquête où des passionnés s'entrechoquent pour la sauver ou l'anéantir.
La pièce ne veut pas mettre en scène des vainqueurs ou des perdants mais veut fêter ces gens poussés par la beauté du geste qui peut transformer certains instants en tableaux.






Pour un Public adulte

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Mademoiselle molière
Discours
Rebibbia d'après goliarda sapienza
Un mois à la campagne
Isadora duncan
Dire brel
Ploutos ou l'argent-dieu
Le libertin
Daddy papillon, la folie de l'exil
Change me