Avis et Critiques de spectacles par @1548909 | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

@1548909

Vous suivez cet utilisateur Inscrit depuis longtemps 2 critiques Ajouté par 1 internaute
Ses critiques



Vous êtes du même avis que "@1548909" et souhaitez être tenu informé
de ses prochains commentaires, Ajoutez cet utilisateur et Suivez-le.

Ses critiques



Comédie: Les Folies Amoureuses

-Du goût, parlons-en !
10/10

Décidément, le festival des Nuits d'Eté ne pas fini de nous surprendre. Après la poétique "Yerma", "Les folies amoureuses" méritent l'attention du public parisien en quête d'un divertissement estival de bon goût. Du goût on ne discute pas, mais il y a là de bonnes raisons de croire que rares seront les spectateurs qui quitteront l'Hôtel Gouthière insatisfaits. Car la metteur en scène - Nelly Morgenstern - a eu l'excellente idée de dépoussiérer une pièce de Regnard, ce parfait inconnu pourtant célébré à la Comédie Française comme le fils spirituel de Molière. Nous (re)découvrons donc un auteur farceur, habile et intelligent, qui dote son alexandrin et ses personnages d'un caractère plus vil et encore plus truculent que ce à quoi nous a habitué son immense compère. Une situation classique devient prétexte à des situations plus cocasses les unes que les autres. Une série de "folies" culmine dans une somptueuse parodie de Racine ! Energie des comédiens, réinvention des vers, utilisation de l'espace - tous les éléments nécessaires pour donner de la vie à un texte classique sont présents. La fin laisse le spectateur bouche bée, car si la comédie est, par définition, un genre où tout finit bien, Regnard clôt sa pièce sur un monologue pour le moins troublant du vieux tuteur - certes méchant, mais par la grâce de Vincent Viotti rendu tellement touchant qu'on serait presque tenté de le regretter... Du coup, les applaudissement démarrent timidement... mais ne s'arrêtent qu'après plusieurs rappels. Ainsi, encore un bravo !
# écrit le 16/07/11


Théâtre classique: Yerma

-Esprit de Lorca incarné à l'Hôtel Gouthière
8/10

La poésie du texte de Lorca, le temps d'un soir d'été, se manifeste avec une force aussi intense que la conviction qui habite les jeunes interprètes. Le cadre de l'hôtel Gouthière - magnifique mais fissuré (tel le mariage de la jeune Yerma) - y est pour quelque chose, et son patio fermé, tassé, oppressant rend à merveille l'atmosphère étouffante de cette Espagne provinciale et superstitieuse de l'époque avant-franquiste. La mise en scène de Bertrand Mounier ne cherche pas des effets faciles, ne s'efforce pas à actualiser à tout prix - là encore le décor joue à son avantage. Nous croyons réellement assister à l'ostracisme dont pouvait souffrir, dans une petite communauté, au début du siècle précédent une femme mariée sans enfant. Le spectacle pèche parfois par une théâtralité trop accentuée qu'on oublie à mesure que les comédiens prennent confiance et que le désespoir de Yerma devient tellement palpable qu'il arrive à arracher quelques larmes à des spectateurs les plus sceptiques.
# écrit le 14/07/11




Recherche avancée

Le
Heure de la Séance:

Prix souhaité :

Type de sortie :

Titre d'événement :

Artistes :

Capacité de la salle:


Nom de la salle :

Ville ou code postal :

Type de Public :

plus de critères
Trier les résultats par :




Les Thématiques