Avis et Critiques de spectacles par Round about midnight | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Round about midnight

Vous suivez cet utilisateur Inscrit Il y a 7 ans 35 critiques Ajouté par 1 internaute Ajouter cet utilisateur
Ses critiques Ses évènements vus



Vous êtes du même avis que "Round about midnight " et souhaitez être tenu informé
de ses prochains commentaires, Ajoutez cet utilisateur et Suivez-le.

Ses critiques



4 pages de résultats triés par
[ 1 / 2 / 3 / 4 / > ]

Théâtre contemporain: Debout, face à l'amer

-Pas au niveau
1/10

Dommage car nous aimons bien le Théâtre du Nord-Ouest à la programmation dynamique et créatrice. Dommage d'avoir accepté cette pièce pourtant bien défendue par les 3 comédiens de la troupe, plutôt convaincants. Pièce mal conçue dans sa construction, son objet mirobolant de défense "des artistes/créateurs", et ses dialogues totalement insipides. L'auteure se cache d'ailleurs pendant tout le spectacle sous un rocher de couvertures (l'intrigue se déroule sur un rivage grec) pour débiter des platitudes façon grands classiques et apparaître au final drapée dans une mousseline bleuie pour nous asséner les enseignements de l'histoire, comme dans les chefs d'oeuvre grecs.... dont nous restons très loins. Saluons donc les interprètes qui arrivent à donner un peu de consistance théâtrale à cette péripétie mal traitée et oublions vite ce naufrage
# écrit Il y a 1 semaine , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Théâtre contemporain: Mec !

-Cà Bouge Mec !
1/10

Belle performance de Philippe Torreton qui donne un souffle , une vie, une dimension rimbaldienne à une suite de textes de chansons - et de qq poèmes sans doute - de son défunt copain normand Allain Leprest. L'inventivité musicale remarquable du pianiste Aristide Rosier et plus encore du batteur Richard Kolinka (celui du groupe "Téléphone")nous plonge dans un voyage de mots et d'émotions fortes. En fait les textes sont inégaux, avec des sommets comme "Le Mime","Chien d'ivrogne","Donne moi de mes nouvelles", parfois un peu pompiers dans leurs rimes, mais le rythme et la vie que le trio leur donnent les font passer et rendent compte de l'univers marginal, hyper sensible et un peu déglingué de Leprest, qu'on peut situer du côté de Ferré,Ferrat, Bohringer, Brel. C'est une soirée rare, de retrouvailles de la poésie et de la de musique porté par Toretton qui par son travail minutieux et son énergie rend un authentique hommage national à son camarade et le ressuscite...
# écrit Il y a 2 semaines , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Comédie: Le bonheur au quotidien

-Création inégale mais de bons moments
1/10

L'acteur Florian Hessique a écrit les scetches dont certains sont franchement faibles (prévisibles et déjà vus) comme "'La Poste" ou "L'ANPE" Par contre la méchanceté prêtée aux personnages joués par Dominique Frot ouvre une réelle émotion théâtrale qui culmine dans "La lettre d'adieu". L'ensemble repose sur Dominique Frot qui accommode avec talent des canevas qui se renouvellent peu. A ces réserves près, on passe tout de même une soirée agréable et l'on rit ou sourit dans ce théâtre de charme. Mérite le détour
# écrit le 19 Septembre , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Seul(e) en Scène: Moi Colette

-Passionnant et émouvant
Violette Loher, dans une magnifique robe de soirée 1925, nous fait partager le récit introspectif de sa vie, celle de Colette, dans une cabine de steamer sur l'Atlantique. Elle donne toute la sensibilité, l'ironie, l'humour et l'intelligence à cette Colette dont on découvre qu'elle débuta par une carrière de pantomime très charnelle. On est donc un peu loin de la Dame du Palais Royal... L'auteur, Pierre-André Hélène, a sélectionné avec soin les épisodes marquants de cette vie naturellement romanesque : ne l'est-elle en aimant à 47 ans un garçon de 17 ans. Histoire d'une nature, d'une liberté, d'une indépendance très bien rendue Dans cette bonbonnière du Théâtre du Nord Ouest,ne laissez pas passer un spectacle de cette qualité
# écrit le 28 Août , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Théâtre contemporain: Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe

-Elémentaire mon cher lecteur
L'intrigue n'est pas compliquée et on la délaisse volontiers pour rire des apartés et commentaires décalés de Holmes qui donne un tempo vif à cet ensemble. On aimerait d'ailleurs qu'il y en eût plus, Watson étant un peu éteint ce soir là. La salle est très sympa, le café attenant fait rendez-vous théâtre. Voilà un bonne soirée à partager en famille ou entre ami-e-s avant la rentrée, de la détente, de l'humour, du sourire : c'est Splendid
# écrit le 28 Août , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Théâtre contemporain: Dali

-Dégustez le chocolat Lanvin !
Excellents acteurs : Christophe Gauzeran,scénariste et défenseur du rôle titre avec entrain et accent convaincants bien soutenu par Philippe Kieffer - journaliste dans la pièce - à l'élocution précise, parfaite et au jeu très crédible et efficace. On ne se lasse pas dans ce retour de Dali sur ses amitiés avec Breton et les surréalistes et l'on assiste au morceau de bravoure d'un "procès" monté par Breton dans son appartement de la rue Fontaine,en présence des notables du groupe (Eluard, Desnos, Ernst..).En gros, Dali s'est éloigné du PCF accuse Breton. Dali répond mais avec un thermomètre dans la bouche à cause d'une mauvaise grippe. Christophe Gauzeran n'en utilise pas, lui, mais il mâchouille sa parole et l'effet est saisissant. Un excellent spectacle qui permet de mieux comprendre Dali. Devenez en fous !
# écrit le 28 Août , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Seul(e) en Scène: Gustave Eiffel en Fer et contre Tous

-Mécano historique pour prendre de la hauteur
Vous n'êtes pas venu pour tester l'acceuil mais pour découvrir le Père Eiffel. Il est très bien joué et son récit ressemble en tous points à sa bio dans Wikipédia (on se demande qui l'a écrite). Alexandre Delimoges fait tout dans cette maison : il a écrit ce récit de vie d'Eiffel, il l'a mis en scène et il le joue avec conviction et avec talent. Visiblement il est proche du personnage dont il retrace le succès mais aussi les échecs (scandale du Canal de Panama). Bref on assiste à une heure de vie d'un premier de cordée, soucieux de développer son entreprise, d'en faire des bénéfices (La Tour Eiffel lui a été rentable en 1 an d'exploitation !) et - en même temps - préoccupé d'épargner la vie de ses ouvriers sur ce chantier très dangereux, on s'en doute. On en apprend sur Eiffel et la sensibilité de l'époque en écoutant les sornettes d'écrivains célèbres qui combattirent ce projet. Bref une excellente soirée avec un spectacle lisible à un 2° degré délicieusement macronien : projet d'avenir, air du temps, réussitE
# écrit le 28 Août , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Théâtre musical: Marlene Dietrich - Les Nuits Blanches de l'Ange Bleu

-Kitch mais étonnant et sensible : allez y !
1/10

Madame Luana Kim auteure,metteuse en scène, actrice et vocaliste est une femme sensible et excessive. Elle offre un spectacle trop long et très kitch mais elle le fait avec son coeur, soutenue par 2 excellents pianistes et par un Jean Gabin caricatural (pitié récrivez son rôle !)et piètre chanteur. Le cadre noir de cette grande salle du Nord Ouest colle parfaitement avec cet univers sincère qui rappelle un peu la naïveté de Florence Foster Jenkins ("Marguerite" par Catherine Frot)ou d'Yma Sumac, reine du mambo. Aller au bout de son rêve, c'est sympathique. On y raconte la vie de Marlène, ses amants célèbres, et surtout on y redécouvre ses plus célèbres chansons "Lola Lola", "Lili Marlène", "Boys in the backroom"...Et ces chansons, Madame Luana Kim les aime et les sert plutôt bien (sauf les duos avec Gabin). On est devant quelque chose de rare, à la limite du ridicule, bien mis en scène, mais , pour moi, la magie a opérée et la famille a apprécié. D'ailleurs Madame Kim discutait avec les spectateurs conquis à l'issue de la représentation tandis que ses partenaires masculins courraient se changer pour jouer "Lorenzacio" dans l'autre salle, y compris Gabin,
# écrit le 04 Juillet , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Théâtre contemporain: Quelque part dans cette vie

-Du théâtre
3/10

La pièce n'est pas très intéressante (situations télégraphiées, suspense mécanique sur la filiation...)mais c'est du théâtre conçu pour un duo composé d'un comédien ayant de la bouteille (âge du rôle) et une jeune fille vive et énigmatique (est-elle sa fille ?). Il y a des moments forts - comme dans les polars anglo-saxons - et des passages trop psychologisant étirant le temps à l'excès. Bref on s'amuse, on savoure le jeu des comédiens, mais on s'ennuie parfois et la chute laisse sur sa faim. Faut-il aller voir cette pièce ? Non, côté scénario. Oui pour le talent des acteurs, tout spécialement d'Arditi qui s'amusait ce soir là à donner la réplique avec un accent Michel Galabrutesque très réussi. Son talent c'est de donner vie à ce personnage de vieux prof conservateur, peu sympathique auquel pourtant on se laisse prendre d'autant qu'Emmanuelle Devos donne à voir - par un jeu très mobile esquissant pour son personnage des rôles différents par de grandes nuances de sensibilité (l'écriture de son personnage est volontairement ambigue). Bref une sortie pour le plaisir de voir jouer plus que pour ce qui est joué
# écrit le 04 Juillet , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Chanson Française: Didier Sustrac dans Ostende Bossa

-Très sensible élégance
Excellente prestation dans ce petit cabaret-théâtre en duo musicalement complice avec José Curier, bassiste. Didier Sustrac - que j'ai découvert à cette occasion - possède le jeu de guitare et l'esprit intimiste bossa nova. Il fait du spectateur son complice qui découvre ses chansons poétiques dont les paroles collent parfaitement au "son" bossa. Didier a écrit pour Nougaro, pour Chico Buarte. Il a chanté avec Pierre Barouh, a été invité au show d'Henri Salvador sur France 2 etc Avec sa gueule d'acteur américain, sa voix à la Bernard Lavilliers, sa guitare Joao Gilberto sensible, on voyage ! C'est un immense talent à redécouvrir, un moment de partage et de générosité que vous ne regretterez pas
# écrit le 16 Mai , a vu cet évènement avec BilletReduc.com



[ 1 / 2 / 3 / 4 / > ]


Recherche avancée

Le
Heure de la Séance:

Prix souhaité :

Type de sortie :

Titre d'événement :

Artistes :

Capacité de la salle:


Nom de la salle :

Ville ou code postal :

Type de Public :

plus de critères
Trier les résultats par :




Les Thématiques