Avis et Critiques de spectacles par celestinet | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

celestinet

Vous suivez cet utilisateur Inscrite Il y a 12 ans 24 critiques Ajouté par 1 internaute Ajouter cet utilisateur
Ses critiques Ses évènements vus



Vous êtes du même avis que "celestinet" et souhaitez être tenu informé
de ses prochains commentaires, Ajoutez cet utilisateur et Suivez-le.

Ses critiques



3 pages de résultats triés par
1 / 2 / 3

Théâtre contemporain: L'augmentation

-Exceptionnel
9/10

Appliquer les méthodes de découpe séquentielle d'algorithmes au décortiquage du monde de l'entreprise: quelle brillante idée M Perec! Et quel réalisation! Mise en scène enlevée, costume et décor stylisés, excellents comédiens. Bravo pour ce spectacle férocement drôle, gravement déjanté, doucement barré. On rit, et on s'interroge en même temps sur la place de l'homme dans le monde de l'entreprise. est-ce une machine à broyer les individus? peut-on s'y épanouir? Encore y penser librement?
# écrit le 19/11/10


Comédie dramatique: Henri IV, le bien aimé

-Bien mais je m'attendais à mieux
6/10

Un Balmer un peu bafouillant, de beaux costumes, de beaus décors, mais une certaine lourdeur de mise en scène. Le propos ce répète beaucoup (était-il utile de durer 3h?!!). Cependant on ne peut dédaigner la qualité du spectacle. Les seconds rôles (le neveu et le favoris)sont très boens et réhaussent l'ensemble. C'est un peu comme de déguster un bon petit plat, avec de bons ingrédients, du savoir faire, mais trop de lourdeur dans la réalisation, et un petit manque d'inventivité.
# écrit le 19/11/10


Seul(e) en Scène: Dracula

-Conte lugubre
9/10

Belle performance de la comédienne, qui, avec une bougie et sa voix, nous narre sans pause et de manière captivante les aventures de Jonathan Harker. La salle en pierre et en sous-sol, les trémolos de Delphine Thellier, les ombres qui se dessinent et prennent vie... tout est là pour nous faire frissoner, nous accrocher, nous subjuguer. On ne voit pas le temps passer et on aimerait simplement que le récit se poursuive. Bravo!
# écrit le 21/10/10 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Théâtre contemporain: Mon premier homme

-Un très beau moment de théâtre!
9/10

Formidable prestation des trois comédiennes, qui jouent avec sensibilité vérité et une certaine violence aussi. Un peu effrayée au début, les pièces du puzzle finissent par s'imbriquer et j'ai finalement été vraiment prise aux tripes. Ne croyez pas que cette pièce ne va plaire qu'aux femmes... mon mari a été lui aussi remué.
# écrit le 13/10/10


Théâtre contemporain: La douceur du velours

-Une pièce engagée et pleine d'émotion.
8/10

Un spectacle plein d'intelligence et de subtilité, aliant finesse et légèreté. Sous la gaité de Camille, on entend les silences, on rit mais on comprend la pudeur du personnage qui, malgré les petites histoires, ne se dévoile que douloureusement. Rarement traité de front, la violence est pourtant là, comme une bête tapie. Sophie de la Rochefoucauld est une grande comédienne qui possède à la fois l'énergie pour nous embarquer, seule, pendant 90 minutes, mais également la fragilité, la fêlure intérieure qui porte le personnage.
# écrit le 28/09/10


Comédie: La Parisienne

-Un peu trop lisse
3/10

Pourtant servie par de très bons comédiens et un décor et des costumes soignés (mention spéciale au jeu de miroirs particulièrement réussi) la pièce souffre d'un grand vide: vide de propos et d'émotion. J'ai beau aimer Barbara Schulz, elle n'a ici pas grand chose à défendre et je me suis passablement ennuyée. Jérôme Kircher (pourtant merveilleux dans Promenade de santé)ne semble pas dans son élément.
# écrit le 16/09/10


Théâtre musical: The breasts of Tiresias

-Quand New-York rencontre Paris et s'offrent le meilleur d'elles-mêmes
9/10

Pari risqué que de proposer une adaptation musicale et en langue anglaise de la comédie surréaliste de Guillaume Apollinaire. Pari payant cependant grâce au talent de la troupe. Le texte d'Apollinaire, traduit à la virgule près, nous apparait dans tout ce qu'il a d'universel, transcendant la langue, les lieux et les époques. La fraicheur et la joie contagieuse du spectacle imaginé par Eric Wallach recrée fidèlement l'esprit d'Apollinaire et des surréalistes dans un Paris d'après guerre, pressé de renouer avec la créativité et l'espérance. L'action est tout autour du spectateur, avant, pendant, après le lever du rideau, sur scène ou dans la salle. Toujours sollicité, il n'a pas le temps de s'ennuyer tout au long de ce pétillant divertissement mené tambour battant. Les comédiens alternent chant, danse et musique avec beaucoup d'entrain et semblent retrouver leur âme d'enfant espiègle. L'univers fait de bric et de broc et les costumes explorent l'univers poétique et déjanté d'Apollinaire brouillant les identités et refusant le conformisme culturel et sexuel. Les sons fusent, se mêlent, entre playback et live. Enfin bref, tout concorde pour donner vie à un Zanzibar haut en couleur, extravagant, fantasmé, naviguant entre rêve et réalité. Au milieu de tout ce charivari, se détache la voix sensuelle de Madeleine Besson et la folie contagieuse de Thomas Landbo, le mari, majestueuse bête de foire dans sa longue robe aux milles mamelles.
# écrit le 05/09/10


Comédie: Beaucoup de bruit pour rien

-Un bon divertissement
6/10

L'idée de transposer l'action au Far West est originale et la pièce est drôle. Les situations et les répliques font mouches. Les clins d'oeil au genre du western sont amusants. Il faut cependant apprécier le comique de répétition et ne pas s'attendre à une trop grande finesse dans les ficelles comiques et narratives. Voilà en effet un bon divertissement, légèrement potache. De quoi passer une agréable soirée, joyeuse et bonne enfant.
# écrit le 05/09/10


Duos / Trio: AudeYoann dans Les Romeo et Juliette du rire

-Rire gras et énergie dévorante
7/10

Ici, on ne parle pas d'humour effronté, grinçant, percutant. Amateur de comique de répétition, de comique de situation et d'humour gras, bienvenue à toi. Aude, c'est un mètre cinquante de dynamisme et de la bonne humeur. Une véritable bête de scène qui se donne pendant plus d'une heure, entre imitations et danse échevelée. Yoann, lui, a un rôle de faire valoir. Il joue les maladroits, pas fin et pas bien sûr de lui. Couple à la vie, à la scène, ils nous parlent de leur histoire à eux, en mode un peu dérangé. Ca vanne, ça s'insulte, ça s'aime. On aime (ou pas) : la jubilation de Aude sur scène, le dynamisme, les situations qui s'enchainent à 200 à l'heure, l'humour gras et les mimiques qui font toujours mouche. On aime moins (ou pas) : quand ça va un peu trop loin (et ça, ils n'hésitent pas), les faux trous de mémoire et impros préparées (qui sont bien jouées ceci dit). On rit. On rit beaucoup. Un spectacle parfait pour se vider la tête sans trop se la prendre (la tête, hein !).
# écrit le 21/05/10 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Improvisation: Dégustation d'impro avec les Plaisir d'Offrir

-Energie et humour pour une bonne soirée!
8/10

Les comédiens sont jeunes, plein d'énergie, très imaginatifs. Les impros sont bien trouvées et drôles à souhait. L'acceuil a été super sympa. Et en plus on vous propose des chocolats! Que demande de plus le peuple?
# écrit le 03/12/09 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com



1 / 2 / 3


Recherche avancée

Le
Heure de la Séance:

Prix souhaité :

Type de sortie :

Titre d'événement :

Artistes :

Capacité de la salle:


Nom de la salle :

Ville ou code postal :

Type de Public :

plus de critères
Trier les résultats par :




Les Thématiques