Avis et Critiques de spectacles par codan | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

codan

Vous suivez cet utilisateur Inscrite Il y a 10 ans 574 critiques Ajouté par 32 internautes Ajouter cet utilisateur
Ses critiques Ses évènements vus



Vous êtes du même avis que "codan" et souhaitez être tenu informé
de ses prochains commentaires, Ajoutez cet utilisateur et Suivez-le.

Ses critiques



56 pages de résultats triés par
[ 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / > ]

Théâtre contemporain: Le Vieux Juif Blonde

-Cohabitation de l'âme
9/10

Persuadée qu'elle est Joseph Rosenblath, un vieux juif rescapé des camps de la mort, Sophie est une jeune fille qui souffre d'un dédoublement de la personnalité. Et à travers son monologue accompagné de quelques accords déchirants de violoncelle, on va découvrir toutes les blessures et la violence morale de cette jeune fille qui font qu'elle est en permanence sur le fil entre folie et réalité. Le texte est extrêmement fort et la prestation de cette jeune comédienne est remarquable. Un moment bouleversant.
# écrit Aujourd'hui à 19h33


Théâtre classique: Signé Dumas

-les 2 mousquetaires
9/10

Est-ce que signer une oeuvre prouve indubitablement qu'on en est l'auteur ? Quelle est la part que l'on peut attribuer à Auguste Maquet dans l'oeuvre de Dumas ? Voilà donc une pièce qui émet quelques interrogations sur la renommée et le mythe d'Alexandre Dumas, et dont la confrontation est très intéressante. Xavier Lemaire interprète justement la démesure de Dumas (parfois en sur-jouant un peu trop), alors que Davy Sardou dans le rôle d'un Maquet tellement effacé au départ, mais qui finit par s'affirmer et revendiquer une part dans la paternité des oeuvres de Dumas. Une pièce intéressante qui met en lumière les collaborations " à 2 mains " de certains auteurs.
# écrit Lundi


Seul(e) en Scène: De Pékin à Lampedusa

-Voilà pourquoi ils traversent la Méditerranée
10/10

Magnifique...Bouleversant. Je n'ai pas suffisamment de qualificatif pour parler de ce spectacle, et surtout de son interprétation. Bravo Malika, vous m'avez vraiment ému à travers l'histoire de Samia : de l'émotion, de la douleur et des blessures mais aussi de l'humour à travers vos sourires et vos yeux pétillants. Bravo de porter ce texte qui méritait plus que les 6 spectateurs que nous étions hier soir, et merci de nous avoir fait vivre un si beau moment.
# écrit Il y a 2 semaines


Théâtre contemporain: Skorpios au loin

-Entre fiction et réalité
8/10

Entre fiction et réalité, Skorpios au loin nous relate la rencontre entre Winston Churchill et Greta Garbo lors d'une croisière sur le yacht d'Aristode Onassis. C'est certain, il manque à cette pièce quelques rebondissements et une histoire qui nous tiennent un peu en haleine, car le rythme est plutôt lent. Mais le tout est largement sauvé par le talent et la magnifique interprétation de Niels Arestrup et Ludimila Michael qui parviennent à nous captiver pendant toute la pièce, grâce au mystère de cette conversation.
# écrit Il y a 2 semaines


Comédie: Fric Frac

-Du flouze pour Loulou
8/10

Une pièce en 5 actes dont le premier est assurément un peu trop long et trop statique. Mais dès le second acte et le changement de décor (colorés et très bien exploités, les décors sont vraiment superbes et ingénieux), on se laisse embarquer dans ce monde du Paris des années 30, celui de l'argot et des petits malfrats. Le jeu d'acteur (même les seconds rôles) est bon, et on passe vraiment un moment divertissant.
# écrit Il y a 3 semaines


Théâtre contemporain: La légende d'une vie

-Le poids d'une vie
8/10

Le premier acte, même s'il permet de poser l'intrigue (la difficulté d'idéaliser un père et d'être le fils de...) est à la fois un peu long et un peu ennuyeux. Mais la suite se révèle bien meilleure, avec une belle dimension psychologique, et une interprétation talentueuse de tous les acteurs. Au final, un très beau moment de théâtre.
# écrit Il y a 3 semaines


Seul(e) en Scène: Oscar et la dame Rose

-Tout en émotion
9/10

J'avais déjà vu 2 versions d'Oscar et la dame rose mais à chaque fois avec des interprètes féminines (Any Duperey et Judith Magre). Alors, même si le texte était pour moi sans surprise, je dois dire que j'ai beaucoup aimé l'interprétation de Pierre Matras toute en poésie et sensibilité. Un beau moment, tout en émotion.
# écrit Il y a 3 semaines


Théâtre contemporain: Tu te souviendras de moi

-Entre passé et présent
8/10

Une nouvelle pièce sur la maladie d'Alzheimer, toujours délicate à aborder mais traitée à la fois avec beaucoup de sensibilité mais aussi d'humour. Comme bon nombre de spectateurs, j'avoue être venue pour Patrick Chesnais.... Et effectivement il est vraiment excellent dans le rôle d'Edouard, ce professeur qui n'a rien perdu de ses connaissances, mais dont les événements récents de sa vie et de son quotidien lui échappent. Inégal en revanche au niveau des seconds rôles, mais une excellente Fanny Valette qui accompagne parfaitement Patrick Chesnais, dans une sorte de duel entre la mémoire du présent et l'oubli du passé.
# écrit Il y a 4 semaines


Comédie: Trois hommes et un couffin

-Adaptation réussie
8/10

Une adaptation plutôt réussie de ce film des années 80. L'auteur Coline Serreau a parfaitement su se renouveler et s'adapter à l'époque actuelle. Une bonne interprétation de ces 3 humoristes même si Ben est pour moi celui qui assure le plus. On passe un bon moment, même si on regrette quelques longueurs et une pièce qui dure pas loin de 2h.
# écrit Il y a 4 semaines


Seul(e) en Scène: Le dernier jour d'un condamné - Interprétation féminine

-Fascinant
9/10

Un texte magnifique dans lequel on se plonge aisément grâce à la magnifique interprétation de Pauline Smile. Le plaidoyer d'Hugo contre la peine de mort (pour lui, aucun crime quel qu'il soit ne mérite une telle peine) est d'une sincérité bouleversante, et parfaitement incarné par la comédienne. Un beau moment de théâtre.
# écrit le 10 Septembre



[ 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / > ]


Recherche avancée

Le
Heure de la Séance:

Prix souhaité :

Type de sortie :

Titre d'événement :

Artistes :

Capacité de la salle:


Nom de la salle :

Ville ou code postal :

Type de Public :

plus de critères
Trier les résultats par :




Les Thématiques