Théâtre Roublot - Fontenay sous Bois - Théâtre | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.


Théâtre Roublot

95 rue Roublot, 94120 Fontenay sous bois
Théâtre de 130 places environ

Agenda Non Disponible Plan

Si vous êtes l'organisateur de cette salle, ou un professionnel qui se produit dans cette salle,
vous pouvez référencer votre programmation et utiliser notre système de billetterie

Quelques mots sur Théâtre Roublot :
Théâtre Roublot


Pôle de la marionnette du Val-de-Marne, le Théâtre Roublot, à la Halle Roublot, accueille une programmation autour du théâtre de marionnette et des arts associés. Lieu de fabrique de théâtre de marionnette et des arts associés, le Pilier des Anges s'est donné pour mission : la création artistique, l'accueil des compagnies régionales, nationales et internationales, l'accompagnement de l'émergence et des nouvelles pratiques, la transmission, l'action culturelle et la formation professionnelle. La programmation du théâtre de la Halle Roublot alterne entre grands noms de la marionnette et jeunes talents, propose des spectacles pour tous les âges et, fait la part belle aux écritures nouvelles et aux écritures qui viennent nous parler du monde d'aujourd'hui.

Plan d'accès Théâtre Roublot

95 rue Roublot 94120 Fontenay sous Bois
Accès : Depuis Montreuil et Vincennes : Bus depuis Montreuil : 127, arrêt « les Baumonts » Bus depuis Vincennes : 118 ou 124, arrêt « les Rigollots » Depuis Paris : Métro L1 : « Château de Vincennes » puis bus 118 ou 124, arrêt « les Rigollots » RER A : « Fontenay-sous-Bois », sortie 2 (Boulevard de Vincennes) puis prendre le bus 124, arrêt « Les Rigollots »