Mon fils marche juste un peu plus lentement | Prix Théâtre 13, Jeunes Metteurs en scène 2018 Théâtre 13 / Seine Affiche © Cédric Gatillon

Séances selon les jours

20h00
Mai
DiLuMaMeJeVeSa
2930
Mon fils marche juste un peu plus lentement
du mardi 29 mai 2018
au mercredi 30 mai 2018


Pour être informé des prochaines dates pour "Mon fils marche juste un peu plus lentement"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Dès 19,45€/pers Frais de Réservation
inclus

Mon fils marche juste un peu plus lentement
Prix Théâtre 13, Jeunes Metteurs en scène 2018

de Ivor Martinic , mis en scène par Juan Miranda

dans le cadre de "Prix Théâtre 13, Jeunes Metteurs en scène 2018"
Théâtre 13 / Seine, Paris

Radiographie de la famille

Mon fils marche juste un peu plus lentement, du jeune dramaturge croate Ivor Martinic, est une pièce de théâtre contemporaine qui nous offre une singulière radiographie de l'univers de la famille, avec humour et sans concession; une pièce chorale portée par des acteurs de trois générations différentes.

Branko se déplace en chaise roulante et, ce jour-là, il fête ses vingt-cinq ans. A cette occasion, membres de la famille et amis se croisent, chacun se préparant à sa façon en l'honneur du jeune homme malgré leurs différends et leurs différences. Trois générations se mêlent ainsi et à chacun de leurs échanges se révèle une facette de leur intimité perturbée par le handicap de Branko.

Mais tous les corps ne se déclarent pas vaincus par la fatigue physique ou émotionnelle. Pour Branko, sa soeur Doris et Sara, une amie, c'est aussi l'aube d'un temps nouveau, marqué par l'amitié et la découverte de l'amour.

Que signifie donc marcher un peu plus lentement dans une société où prévalent la vitesse et l'hyperactivité? Comment s'inscrit le handicap dans un monde qui censure tous ceux dans l'incapacité de produire en fonction de ce dynamisme compulsif ?
" Au-delà de la question de l'égoïsme, sont évoquées des questions telles que l'acceptation de la différence, la nature de la famille de nos jours, la construction des liens familiaux, les choix que nous faisons et comment nous décidons aujourd'hui de ce que nous serons demain, et de ce que sera notre vie. " (Ivor Martinic)

Par la compagnie El Vaïvén

Juan Miranda
Après des études théâtrales à Buenos Aires sous la direction de Pompeyo Audivert, Rhea Volij et Alejandro Catalan, Juan Miranda obtient sa licence de mise en scène et dramaturgie à l'Institut du Théâtre à Barcelone. Il complète sa formation à Berlin et en Belgique avec She She Pop, Joseph Pearson et Karin Kirchof, entre autres. Depuis 2009, il co-dirige la Compagnie théâtrale Chroma Teatre à Barcelone avec Melina Pereyra et Neus Suñé. Il a mis en scène les oeuvres suivantes: Werner o el azul de los orígenes de los orígenes (2017), Sapucay (2015), Les altres mares d'en Kaspar Hauser de Felicia Zeller (2015), Boquitas Pintadas de Manuel Puig (2014). Il collabore avec Nao Albet et Marcel Borràs comme metteur en scène pour Els Esqueiters (2017) et Atraco, paliza y muerte en Agbanäspach (2013); comme interprète il participe au projet Game Boy (2016) du chorégraphe Sylvain Huc et à Trossos de la compagnie Obskené (2012), entre autres.
Il a enseigné à Barcelone, Madrid et Buenos Aires. Il est actuellement professeur au Chroma Teatre Estudi et dans la filière des Arts Scéniques de l'Université de Girone (ERAM).



Prochaine Séance disponible:
Mardi 29 Mai 2018 à 20h00



Pour Tout public
à partir de 14 ans

Théâtre contemporain

Thématique :
Prix Théâtre 13, Jeunes Metteurs en scène 2018

Langue : Français
Durée : 80 minutes soit 01h20

Lieu:
Théâtre 13 / Seine
Théâtre (~ 200 places)
30 rue du Chevaleret
75013   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)




Dans la même salle :


Evénements associés :
Et si c'était vous ?
La légende d'une vie
La maladie de la famille m
Alfred lock
59
Je te regarde ouf festival #4
La nostalgie des blattes avec catherine hiegel
La guerre de troie (en moins de deux !)
Une ombre dans la nuit
Roberto