En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Des cadavres qui respirent Théâtre Gérard Philipe Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Des cadavres qui respirent"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre Gérard Philipe, 93200 Saint Denis

Des cadavres qui respirent

Théâtre Gérard Philipe, Saint Denis

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre Gérard Philipe

"Quand un homme a perdu ce qui faisait sa joie, je tiens qu'il ne vit plus. C'est un cadavre qui respire" Sophocle, Antigone

À l'époque où celui-ci s'appelait l'Atelier volant, l'AtelierCité fut un vivier dans lequel Jean Bellorini puisa avec bonheur. Lors d'un stage, il créa avec quatre jeunes comédiens en formation Un fils de notre temps d'Ödön von Horváth, qui donna lieu par la suite à quelque cent-vingt représentations dans toute la France. La saison dernière, les mêmes acteurs ont présenté Onéguine d'après le roman en vers d'Alexandre Pouchkine. L'histoire est belle, les liens avec Toulouse sont demeurés et c'est naturellement qu'ils permettent la découverte de cet étonnant Des cadavres qui respirent.

Sept jeunes acteurs donc, pour endosser les personnages d'Emma, Jim, Tom, Kate, Elaine, Ben et Charlie, Anglais de la middle-class, apparemment sans histoires. C'est sans compter la fantaisie un brin cruelle de l'autrice, Laura Wade, qui a reçu pour cette comédie noire jamais jouée en France de nombreux prix dans son pays natal. Il s'agit d'une pièce à tiroirs où chaque scène s'emboîte dans la précédente, par le motif récurrent de la découverte d'un cadavre.

Englués dans un quotidien où l'ennui règne, nos héros ordinaires voient leur monde exploser, leurs repères s'effacer, leurs proches perdre la tête. Petites et grandes souffrances s'entrechoquent. La mort, omniprésente, ne montre jamais le même visage. Elle est tour à tour grotesque, pitoyable ou cruelle. On suit avec un plaisir sournois ce jeu de piste au suspense tranchant.

A Savoir :
La Navette retour vers Paris:
Tous les soirs, une navette est mise à disposition des spectateurs à l'issue de la dernière représentation (dans la limite des places disponibles), au tarif de 2Euros.
Elle dessert les arrêts : Porte de Paris, La Plaine Saint-Denis, Porte de la Chapelle, La Chapelle, Stalingrad, Gare du Nord, République, Châtelet.

La navette dionysienne
Les jeudis et samedis soirs, si vous habitez à Saint-Denis, une navette gratuite vous reconduit chez vous.
Réservation par téléphone

Cuisine Club
Le restaurant est ouvert le midi du lundi au vendredi à partir de 12h.
Les soirs de représentations une heure avant et après le spectacle.




Port du masque, accueil, distance...
Ce qu'il faut savoir sur l'accès aux salles



Pour Tout public

Comédie dramatique

Langue : Français
Durée : 130 minutes soit 02h10





Evénements associés :
Les sentinelles
Un mari idéal
Oscar et la dame rose
Sans fil
Short stories
Une ombre dans la nuit
Transport de femmes