Haendel : poro, re delle indie Salle des croisades Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Haendel : poro, re delle indie"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Salle des croisades, 78000 Versailles

Haendel : poro, re delle indie

Salle des croisades, Versailles

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Au faîte de sa gloire londonienne, Haendel crée en 1731 son 28e opera seria.

Une pyrotechnie vocale sur la rivalité guerrière entre Alexandre le Grand et le Roi indien Porus. Mais la soeur du Roi, Erissena, est amoureuse d'Alexandre, et Porus se sent aussi trahi par son amante Cleofide !

Rage et dépit, amour et gloire portent les airs extraordinaires que Haendel confie à deux de ses chanteurs favoris : la star des castrats Senesino pour le rôle titre, et la soprano Anna Maria Strada del Pò pour incarner la maîtresse / traîtresse de son coeur !

La création de Poro était en effet un enjeu pour Haendel : la fragilité économique de l'Opéra à Londres avait conduit à la faillite de sa première Royal Academy of Music, en 1728 : mais Haendel avait rebondi et Poro fut joué à vingt reprises en 1731, chiffre quasi exceptionnel, signe du succès de l'oeuvre et du prestige de sa distribution. Puis, dans la concurrence effrénée qui impliquait en permanence des oeuvres nouvelles, Poro fut remplacé par Ezio, mais repris en 1736 (preuve que Haendel misait à nouveau sur son succès) avant un sommeil de près de trois siècles...

Le jeune ténor Marco Angioloni - qui chante le rôle d'Alexandre - ressuscite cet opéra au CD et au concert avec son Ensemble Il Groviglio, et une distribution magnifique qui aurait ravi Haendel !

Ce programme sera enregistré en CD pour le label Château de Versailles Spectacles.




Evénement proposé par 3-1054036





Pour un Public adulte
à partir de 7 ans

Musique Baroque

Langue : Français
Durée : 170 minutes soit 02h50





Evénements associés :
Théorie de mes cordes
Les Musiciens de Saint-Julien
Cette paisible nuit, airs sérieux et musique de cour au XVIIe siècle
Louise Bouedo-Mallet : Diptyque Récital de viole de Gambe
Julie Roset
Lucile Richardot : Alessandro Scarlatti, cantate da camera
Paul Figuier
Récital Samuel Marino
Rameau : Les paladins
Andreas Scholl