En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

L'Ecriture, la voix et le son du silence Biblioteque Charlotte Delbo Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "L'ecriture, la voix et le son du silence"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Biblioteque Charlotte Delbo, 75002 Paris

L'Ecriture, la voix et le son du silence

Biblioteque Charlotte Delbo, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Il y a les voix qui traversent les siècles. voix silencieuses des écrivains que raniment celles des lecteurs. la lecture est ce prince charmant qui réveille les textes, princesses endormies...

Les mots d'hier sonnent dans d'autres bouches et l'on ne sait pas, plus, comment celui ou celle qui les a écrit les entendait alors. les voix recouvrent la voix. Il y a aussi les voix de tous ceux que l'histoire oublie et qui n'ont laissé que peu de traces dans l'histoire. Des noms sur des registres, de tristes faits divers dans des archives judiciaires...
Comment retrouver la voix des humbles, des sans histoires dans le silence des siècles passés ? Depuis l'invention de l'enregistrement, la voix ne disparaît plus avec la personne. A l'aune des voix des acteurs que notre mémoire relie à des textes, on peut imaginer le lien fort qui existait entre Molière, Racine et les comédiens pour lesquels ils écrivaient leurs pièces.
Ecrit-on encore pour une voix particulière ? Un comédien est-il la voix d'un écrivain, d'un poète ? Quels rapports la voix entretient-elle avec les mots ou la musique ?

Arlette Farge:

Historienne directrice de recherche au CNRS et enseignante à l'EHESS, elle est spécialiste du 18ème siècle et auteur de nombreux ouvrages.
Amoureuse de l'archive (Le Goût de l'archive, éd. Points-Histoire), elle a publié récemment Essai pour une histoire des voix au dix-huitième siècle (éd. bayard).

Colette Fellous:

Ecrivain et auteur de nombreux romans et récits (Plein été, éd. Gallimard), directrice de la collection Traits et Portraits au Mercure de France, elle est également productrice à France Culture des Carnets nomades, à l'écoute des voix du monde.

Harold David:

Comédien, metteur en scène, auteur et directeur de la scène du balcon qui organise une saison de lecture, il est également directeur du Festival Est-Ouest et du Théâtre de Die (Drôme), et d'Eclats, festival de la voix au Pays de Dieulefit (Drôme).
En tant que comédien, il fait régulièrement des lectures et met en voix des comédiens tels que Judith Magre dans des lectures-spectacles.

En partenariat avec Paris Bibliothèques et les bibliothèques de la Ville de Paris.


Artistes : Colette Fellous, Arlette Farge, Harold David
Metteur en scène : Michèle Gazier


Port du masque, accueil, distance...
Ce qu'il faut savoir sur l'accès aux salles



Pour Tout public

Lecture / Rencontre / Conférence / Masterclass

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Après le déluge
Nature guérisseuse
En chair et en textes
Pierre rabhi : conférence pour une société écologique et humaniste
Un éternel retour sur soi : camus, la chute
Conférence rencontre avec pierre rabhi
Conférences dérapantes