Chroniques algériennes | Théâtre Darius Milhaud | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Chroniques algériennes | Camus et l'Algérie : la déchirure Théâtre Darius Milhaud Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Chroniques algériennes"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Chroniques algériennes
Camus et l'Algérie : la déchirure

de Albert Camus , mis en scène par Laure Guizerix

Théâtre Darius Milhaud, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre Darius Milhaud

Lecture théâtrale par Laure Guizerix de fragments choisis de " Chroniques algériennes " d'Albert Camus.

Ce choix de texte mêlant fiction, essais et articles de presse donne un aperçu de la relation charnelle entre l'auteur et sa terre natale et de son engagement viscéral durant les événements tragiques que connut l'Algérie tout au long des années 1950.

" Ainsi voulant répondre à tous ceux qui, de bonne foi, me demandent de faire connaître ma position, je n'ai pas pu le faire autrement qu'en résumant dans ce livre une expérience de vingt ans, qui peut renseigner des esprits non prévenus. Je dis bien une expérience, c'est-à-dire la longue confrontation d'un homme et d'une situation, - avec toutes les erreurs, les contradictions et les hésitations qu'une telle confrontation suppose et dont on trouvera maints exemples dans les pages qui suivent.
Si l'Algérie que j'espère garde encore une chance de se faire je veux de toutes mes forces y aider. (...) Je peux me tromper ou juger mal d'un drame qui me touche de trop près. Mais au cas où s'évanouiraient les espérances raisonnables qu'on peut aujourd'hui concevoir, chacun de nous doit se porter témoin de ce qu'il a fait et de ce qu'il a dit. Voici mon témoignage, auquel je n'ajouterai rien " Mars-Avril 1958.


Auteur : Albert Camus
Artiste : Laure Guizerix
Metteur en scène : Laure Guizerix




Pour Tout public
à partir de 15 ans

Seul(e) en Scène

Thématique :
Grands Auteurs Contemporains

Langue : Français
Durée : 50 minutes soit 00h50





Evénements associés :
Olivier sauton dans fabrice luchini et moi
Vipère au poing
L'avenir dure longtemps
Sir john is back
Gueule d'amour gainsbourg for ever
Ich bin charlotte
Daniel villanova dans sept jours sur sète
Mentalisme musical
Péguy, le visionnaire
Anne cangelosi dans mémé casse-bonbons : petits arrangements avec la vie