La Cuisine Théâtre de Nesle - grande salle Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "La cuisine"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de Nesle - grande salle , 75006 Paris


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre de Nesle - grande salle

La vie trépidente d'une cuisine d'un grand restaurant...Imaginez l'énorme cuisine d'un grand restaurant qui prépare quotidiennement 1500 menus, dont les clients peuvent s'empiffrer.

Vous êtes invités à découvrir l'étrange faune qui peuple cette cuisine, cette usine alimentaire.
Les voici qui entrent, ce veilleur de nuit, ce boucher, ces pâtissiers, ces serveuses, ces commis, ces cuisiniers, ce patron gluant.

C'est par leur travail, par leurs propos, leurs conversations et les tensions invisibles qui flottent sur la bâtisse que les portraits se profilent, que les caractères prennent leur relief, que les drames personnels deviennent tangibles.

Ainsi de personnages anonymes se dégagent des êtres humains qui nous sont familiers et que nous rencontrons partout. Leurs problèmes, leurs douleurs, leurs souffrances et leurs joies sont les nôtres...




14 mars 2022
Fin du Pass Vaccinal

Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
7/10
3,5 avec 5 critiques
Plus de critiques sur La Cuisine »

gmoulin Inscrit Il y a 12 ans 5 critiques  
Utile: Oui Non
-"La Cuisine" ou le sens de la vie
10/10

La Troupe de Sept nous entraîne dans un univers désormais familier, celui d'une cuisine. Les émissions télévisées actuelles se sont largement intéressées à la question sans jamais toucher du doigt ce que l'auteur met en avant dans sa pièce : la cuisine comme l'endroit où l'on vient travailler et comme métaphore de notre monde industriel où chacun a une place et où pour ne pas mourir et pour vivre, pour se nourrir donc, on répète jour après jour les mêmes gestes. Arnold Wesker présente des personnages du monde entier : un cuisinier allemand qui participe à un échange (Emmanuel Pertuiset, très bon dans le rôle de Peter) une serveuse indienne (Claire Baudon qui trouve ses aises dans le personnage de Raja et celui de Leila) et un cuisinier arabe (Michel, le toujours juste Justin Ledoux). Il y a bien un espagnol en plus : Alfredo (très bien joué par Edy Stofer), une arpète arabe : Fatima (très justement interprétée par Carole Marzo) et Paul, un juif et autre chef pâtissier (interprété brillamment par Alexandre Manasterski). Quelques français sont là : Josy la cuisinière bilingue français-allemand (portée avec panache par Catherine Denis), Berta la commis (brillamment interprétée par Sophie Plumel), Raymond le chef pâtissier de même que le chef de la cuisine (très réalistes dans la bouche de Christophe Bouruet), Monique, une commis dont rêve le chef Peter (très bien jouée par Christine Brantes) et enfin Françoise et Marengo (une serveuse et le grand patron de cette cuisine) interprétés par Anthony Rivoire : l'excellent maître d'oeuvre de cette comédie en forme de proverbe. Le spectateur assiste interdit aux premières répliques en essayant de comprendre ou va la pièce. Après quelques instants, on s'aperçoit que ces échanges entre les différents membres de la cuisine ne servent qu'à illustrer un propos d'une autre envergure : à alimenter la métaphore du monde moderne que peint l'auteur à partir de cet échantillon qu'est une cuisine. Toutes les classes sociales sont représentées, du clochard au grand patron et on comprend que chacun est enchaîné malgré lui dans cet univers. On se bagarre, on s'insulte mais on espère aussi, on aime un peu et on rêve surtout. Le cuisinier allemand Peter profite de la pause pour faire rêver chacun et c'est un moment d'une grâce particulière. Certains évoquent une passion, d'autre rêvent d'argent et Leila, elle, ne rêve que de dormir. Monde contemporain qui broie même les rêves et qui pousse certain à ne rêver que de sommeil... Il n'y a que Paul qui rêve d'amitié et qui explique pourquoi dans un long monologue extrêmement juste interprété par Alexandre Manasterski. Le travail est pénible, il réclame des cadences insupportables et les coeurs volent en éclat et les femmes enceintes font des fausses couches et la pièce s'arrête brusquement lorsque Peter n'en peut plus au beau milieu d'un nouveau " jus " plus insupportable que les autres et alors Marengo, les grand chef a cette phrase impérative : " C'est toi qui a arrêté mon univers ? Est-ce que tu as eu la permission de Dieu ? "... A découvrir en exclusivité encore pour trois dates au mois de juillet et à ne pas pas manquer, c'est certain ! Gilbert Moulin
# écrit le 25/05/15 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Kroll9216 Inscrit Il y a 11 ans 3 critiques  
Utile: Oui Non
-Anti-Top Chef ! Un régal !
7/10

On m'a proposé d'aller voir la "Cuisine" et j'ai dit "NON" ! Cuisine à la télé, à la radio, sur internet, à la maison...On ne parle plus que de cuisine...et maintenant au théâtre ! Pas question. Puis j'ai cédé et je ne regrette absolument pas ! C'était exquis ! On sort très rapidement de la cuisine totalement maitrisée vue à la télé et on se plonge dans la cuisine du réel ! Celle ou ca gueule, ou on s'aime, ou on rit et ou on pleure ! En réalité on comprend très vite que la cuisine n'est qu'un prétexte utilisé par l'auteur pour présenter ses personnages haut en couleur ! En résumé : pièce comique et tragique, bonne troupe plein d'entrain, du rythme à en revendre, prise de tête absolument pas ! Bref à voir pour les curieux ! Mention spéciale pour ce cuisinier allemand - aussi détestable qu'attachant - dont les sautes d'humeur, les coups de gueule et les coups d'amour rythment la pièce. L'acteur qui campe ce rôle tient la note sur le fil du début à la fin ce qui est assez remarquable !
# écrit le 23/05/15


RDM13 Inscrit Il y a 14 ans 5 critiques
Utile: Oui Non
-Amour, gloire et saumon grillé !
8/10

La "cuisine" de la Troupe du 7 c'est un concentré de goûts et de saveurs en 1h30 de spectacle, c'est un cocktail explosif, c'est une pâtisserie à la crème onctueuse... Bravo à cette troupe dynamique qui nous embarque dans la vie d'une brigade de cuisine pour une journée folle...qui pourtant se répète quotidiennement et inlassablement pour ces cuisiniers... Une pièce vraie/cash avec des personnages plus que réels qui se posent les questions de la vie entre deux saumons grillés et les tartes aux pommes : l'amour, l'amitié, les disputes, les tromperies, l'argent, les voyages, les femmes, la peur de l'autre, la rumeur/les potins, les rêves, les doutes. Bref, la vie. Une troupe qui est heureuse d'être ensemble sur scène et cela se voit ! De plus en plus rare et de plus en plus appréciable ! Même si la réplique revient souvent pendant la pièce, la "soupe" servie par la Troupe du 7 est tout sauf aigre ! Assurément parmi les pièces à aller voir sans hésiter !
# écrit le 23/05/15


selena Inscrite Il y a 13 ans 11 critiques  
Utile: Oui Non
-Formidable !
9/10

Nous avons passé une soirée formidable ! Une jeune troupe à la belle énergie nous emporte dans la vie d'une cuisine de restaurant en plein rush, ponctuée de moments de tendresse, et aussi de belle réflexion sur la vraie vie ou sur le rêve ! Les comédiens sont tous épatants et le public est embarqué avec eux. Bravo !
# écrit le 21/05/15


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Comédie

Langue : Français
Durée : 85 minutes soit 01h25





Evénements associés :
La guerre des sexes
Soupe Miso de Laurent Baffie
Un air de famille d'Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri
Paris Barbès Tel Aviv
Jamais le deuxième soir
Fils de Cacoù
Maîtresse à plein temps
Et Molière dans tout ça !
Ce soir... c'est sushis !
Mars & Venus, tempête au sein du couple